Hodh El Gharbi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilaya de Hodh El Gharbi
Localisation de la région
Localisation de la région
Administration
Pays Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Départements
(Moughataas)
4
Chef-lieu Aïoun El Atrouss
Démographie
Population 238 243 hab. (2005)
Densité 4,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 30′ N 10° 00′ O / 16.5, -1016° 30′ Nord 10° 00′ Ouest / 16.5, -10
Superficie 5 340 000 ha = 53 400 km2

Le Hodh el Gharbi est une région administrative (wilaya) de Mauritanie, située dans le sud du pays, à la frontière avec le Mali dont la capitale régionale est Aïoun El Atrouss.

Géographie[modifier | modifier le code]

Franchissement d'un col

D'une superficie d'environ 53 000 km2, le Hodh El Gharbi est limité à l'ouest par l'Assaba, au nord par le Tagant et à l'est par le Hodh Ech Chargui. La frontière malienne le borde au sud.

Le territoire se partage entre le désert au nord et la savane au sud[1].

Son climat est aride[1]

La région est traversée par la Transmauritanienne connue sous le nom de « Route de l'Espoir », qui relie la capitale Nouakchott à Néma, dans l'est du pays.


Organisation territoriale[modifier | modifier le code]

Départements de l'Hodh El Gharbi

L'Hodh El Gharbi se subdivise en quatre départements:

Population[modifier | modifier le code]

Village dans le sable

Lors du Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) de 2000, le Hodh El Gharbi comptait 212 156 habitants[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Anthony G. Pazzanita, « Hodh El-Gharbi », in Historical dictionary of Mauritania, Scarecrow Press, Lanham (Maryland) ; Toronto, Plymouth (Royaume-Uni), 2008 (3e éd.), p. 254-255 (ISBN 9780810855960)
  2. Résultats du RGPH 2000 des Wilayas [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Anthony G. Pazzanita, « Hodh El-Gharbi », in Historical dictionary of Mauritania, Scarecrow Press, Lanham (Maryland) ; Toronto, Plymouth (Royaume-Uni), 2008 (3e éd.), p. 254-255 (ISBN 9780810855960)

Liens externes[modifier | modifier le code]