Tableau des cantiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tableau des cantiques à Zoetermeer, Pays-Bas, avec chant des psaumes

Un tableau des cantiques est un tableau qui répertorie les hymnes qui seront chantés pendant une célébration religieuse. Les chants sont indiqués par le numéro sous lequel l'hymne apparaît dans l'hymnaire, ce qui permet à l'assemblée de mettre en signet les pages de l'hymne à l'avance[1],[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les planches d'hymnes ont leur origine au XVIe siècle. À l'origine, la pratique habituelle était d'écrire les premières lignes des hymnes au tableau, mais au début du XVIIIe siècle, il est devenu plus courant de se référer aux numéros des hymnes dans l'hymnaire de l'église.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Shirley Brice Heath, Ways with Words : Language, Life and Work in Communities and Classrooms, Cambridge University Press, , 421 p. (ISBN 978-0-521-27319-0, lire en ligne), p. 203
  2. Marc Pernot, « Musique et cantiques protestants », sur Oratoire du Louvre, (consulté le 28 février 2020)
  3. Musée protestant, « Visite d'un temple protestant », sur museedusprotestantisme.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Reymond, Le Protestantisme et la musique, musicalité de la Parole. Genève, Labor et Fides, 2002.
  • Édith Weber, La musique protestante en langue française. Paris, Champion, 1979.
  • Pierre Pidoux, Le psautier huguenot du XVIe siècle. Bâle, 1962. (2 vol.)

Article connexe[modifier | modifier le code]