Symphonie nº 22 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Symphonie no 22 en do majeur
K. 162
Image illustrative de l'article Symphonie nº 22 de Mozart
Mozart, en 1777

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative 9 minutes
Dates de composition à Salzbourg

La Symphonie no 22 en do majeur, K. 162, a été écrite par Wolfgang Amadeus Mozart en [1], à l'âge de dix-sept ans.

Historique[modifier | modifier le code]

Entre et , Mozart a écrit à Salzbourg les neuf symphonies KV.184: (peut-être à l'automne 1773), KV.162: mars ou avril 1773, KV.199: avril 1773, KV.181: mai 1773, KV.182 octobre 1773, KV.183: octobre 1773, KV.201: avril 1774, KV.202: mai 1774, KV.200: novembre 1773 ou 1774.

On ne sait pas pour qui ou pour quelle occasion Mozart a composé ces neuf symphonies dites aujourd'hui « Salzbourgeoises ». Il est possible qu'il ait pensé à des mécènes italiens ou qu'il ait voulu constituer cet ensemble afin de trouver un emploi. Certaines de ces œuvres semblent avoir été particulièrement appréciées parce qu'il les a dirigées en 1783 à Vienne. Toutefois, étant donné qu'il était inhabituel de présenter d'anciennes compositions au public, il a dû les publier comme de nouvelles symphonies. C'est peut-être la raison pour laquelle les datations de Mozart portées sur les autographes sont illisibles car elles ont été grattées et surchargées à l'encre (les datations ont pu être reconstituées en partie grâce à la technologie moderne, mais pour les KV 162 et KV 200, l'incertitude demeure).

Les symphonies KV.162, KV.181, KV.182, KV.184 et KV.199 n'ont que trois mouvements et gardent la structure d'ouvertures à l'italienne pour des opéras, tandis que les KV.183, KV.200, KV.201 et KV.202 sont des symphonies composées de quatre mouvements dont un menuet, symphonies destinées au concert.

La partition autographe se trouve dans une collection privée à Vienne. La symphonie a été publiée à titre posthume à Hambourg par Günther und Böhme en 1798.

Structure[modifier | modifier le code]

Introduction de l'Allegro assai :


\new StaffGroup <<
       
\new Staff  
\with {
  instrumentName = #"Cors"
}
\relative c'' {
 \version "2.18.2"
 \key c \major
 \time 4/4
  <c c,>4\f^\markup { \italic {Allegro assai} } <e e,> <g g,> <e e,> |
  <c c,>4 <e e,> <g g,> <e e,> |
  <c c,>4 r <c e,>8 r <d g,> r |
  <e c>8 r <f d> r <g e> r <e c> r |
}
    
\new Staff  
 \with {
  instrumentName = #"V"
}
 \relative c' {
  \key c \major
 \time 4/4
  \repeat  unfold 4 {<e' c'>16 <e c'> }   <e c'>2:16 <e c'>2:16 <e c'>2:16 <e c'>4 r4 r2 r1
}
>>

Introduction de l'Andantino grazioso:


\relative c' {
  \version "2.18.2"
  \key f \major
  \time 2/4
  \partial 4 \partial 8 \partial 16 c'16\p-!^\markup { \italic {Adantino grazioso} } f8-! g-! a-! bes-! 
  \grace d32 (d16)\f bes32 a  a4 r16 c,16-!\p
  e8-! f-! g-! a-!
  \grace c32 (bes16)\f a32 g g4 r16
}

Introduction du Presto assai:


\relative c' {
  \version "2.18.2"
  \key c \major
  \time 6/8
   <g e' c'>4\f^\markup { \italic {Presto assai} } e''8 g4 e8
  c4 e8 g4 e8
  c4 e8\p e-! f-! g-!
  g (a g) e-! f-! g-!
  g (a g) e-! f-! g-!
  g (a g) f-! e-! d-!
}

Elle comprend trois mouvements:

  1. Allegro assai, à 4/4, en do majeur, 135 mesures
  2. Andantino grazioso, à 2
    4
    , en fa majeur, 70 mesures
  3. Presto assai, à 6
    8
    , en do majeur, 116 mesures
  • Durée de l'interprétation : 8 à 9 minutes

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 22
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 hautbois
Cuivres
2 cors en ut,
deux trompettes en ut (« trombe lunghe »)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wolfgang Amadeus Mozart (trad. Robinson, J. Branford, préf. Giglberger, Veronika), Die Sinfonien I., Cassel, Bärenreiter-Verlag, , X p. ISMN M-006-20466-3

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 697
  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique de Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 506
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 938