Symphonie nº 23 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Symphonie nº 23 en ré majeur, K. 181/162b, a été terminée par Wolfgang Amadeus Mozart le à Salzbourg[1] à l'âge de dix-sept ans.

Elle est parfois appelée à tort « ouverture » (au sens ancien de ce terme, pouvant alors désigner une composition en plusieurs mouvements); mais la partition autographe est bien intitulée « Sinfonia ».

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre est écrite pour deux hautbois, deux cors, deux trompettes, et instruments à cordes.


\relative c''' {
  \tempo "Allegro spiritoso"
  \key d \major
  d2:16\f d4 r |
  d2:16 d4 r |
  d,,8 e16 fis g a b cis d e fis gis a b cis d |
  cis4 <a a,> q r
}

Elle comprend trois mouvements, enchaînés l'un après l'autre sans interruption :

  1. Allegro spiritoso, 4/4, en ré majeur, 181 mesures
  2. Andantino grazioso, 3/8, en sol majeur, 88 mesures
  3. Presto assai, 2/4, en ré majeur, 166 mesures

Le mouvement "lent", Andantino grazioso, comporte l'un des premiers solos de hautbois de toute la littérature symphonique, à la ligne mélodique extrêmement expressive et émouvante.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wolfgang Amadeus Mozart (trad. Robinson, J. Branford, préf. Giglberger, Veronika), Die Sinfonien I., Cassel, Bärenreiter-Verlag, , X p. ISMN M-006-20466-3

Liens externes[modifier | modifier le code]