Symphonie nº 30 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Symphonie no 30 en sol majeur
KV. 202/186b
Image illustrative de l'article Symphonie nº 30 de Mozart
Mozart en 1777.

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Effectif Orchestre symphonique
Durée approximative environ 22 minutes
Dates de composition à Salzbourg
Partition autographe Autographe dans une collection privée à Vienne.
Création inconnue

La Symphonie no 30 en ré majeur K.202/186b[1] est une symphonie du compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart. Achevée le à Salzbourg, alors que le compositeur était âgé de dix-huit ans, l'œuvre comporte quatre mouvements.

Historique[modifier | modifier le code]

La première édition a été faite à titre posthume chez Günther und Böhme à Hambourg en 1799.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]


\relative c''' {
  \override Score.NonMusicalPaperColumn #'line-break-permission = ##f
  \tempo "Molto allegro"
  \key d \major
  \time 3/4
  <d d, d,>8.\f <d d,>16 q4 r |
  <a a,>8. q16 q4 r |
  g4-. fis-. e-. |
  cis8.\trill( b32 cis) d4 r |
  d'8\fp( cis b a) a-. a-. |
  b8( a g fis) fis-. fis-. |
}
  1. Molto allegro (3/4, en ré majeur, 207 mesures)
  2. Andantino con moto (2/4, en la majeur, 74 mesures, cordes seules)
  3. Menuetto, (3/4, en ré majeur, trio en sol majeur, 40+20 mesures)
  4. Presto, (2/4, en ré majeur, 219 mesures)

Durée: 22 minutes

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 30
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 hautbois,
2 bassons
Cuivres
2 cors en ré,
2 trompettes en ré

Les orchestres contemporains ajoutent parfois des bassons et des timbales.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La symphonie porte le numéro 186b dans la sixième édition du Catalogue Köchel.