Brigitte Massin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Brigitte Massin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Activités
Conjoint

Brigitte Massin (née le et morte le [1]) est une musicologue et journaliste française.

Avec son époux Jean Massin, elle a publié de nombreux ouvrages sur la musique. Elle est la mère de Béatrice Massin, spécialiste de la danse baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brigitte Massin naît le [2] à Roubaix. Devenue critique musicale, elle rédige des articles sur la musique. Elle a notamment rédigé d'importants ouvrages biographiques sur des compositeurs classiques et romantiques. Elle était spécialiste de Franz Schubert, de Wolfgang Amadeus Mozart et de Beethoven[3].

Elle a écrit dans les colonnes du Matin de Paris, puis dans celles du Républicain lorrain. Elle collaborait également à France-Culture et France-Musiques[1].

Depuis les années 1980, elle était membre du Syndicat professionnel de la critique théâtrale et musicale, dont elle fut vice-présidente pour la musique[3]. Elle a aussi été présidente de l'association Presse musicale internationale[4].

Elle fut membre du comité d'honneur de la Maison internationale des poètes et des écrivains de Saint-Malo[5].

Publications[modifier | modifier le code]

En collaboration avec Jean Massin[modifier | modifier le code]

  • Ludwig van Beethoven, Paris, Fayard, coll. « Bibliothèque des grands musiciens », , 845 p. (ISBN 978-2-213-00348-1)
  • Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », 1959, 1990 (édition revue et augmentée), 1293 p. (ISBN 978-2-213-00309-2 et 978-2213025483)
  • Recherche de Beethoven, Paris, Fayard, , 379 p.
  • Histoire de la musique : de Monteverdi à Varése 1600/1945 (3 tomes), Paris, Messidor, , 945 p.
  • Histoire de la musique occidentale, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1312 p. (ISBN 978-2-213-02032-7)

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Décès de Brigitte Massin », La Croix,
  2. Notice d'autorité sur catalogue.bnf.fr
  3. a et b « Brigitte Massin, musicologue et mélomane. », L'Humanité,
  4. « Presse musicale internationale »
  5. Dodik Jégou et Christophe Penot, La Maison internationale des poètes et des écrivains, Éditions Cristel, Saint-Malo, 2002, 57 p. (ISBN 2-84421-023-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]