Sur les traces de Laviolette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sur les traces de Laviolette
Réalisation Pierre Saint-Yves
Scénario Pierre Saint-Yves
Yannick Gendron
Sociétés de production Les Productions Hérodotus
Pays d’origine Drapeau : Québec Québec (Canada)
Durée 71 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sur les traces de Laviolette est un film documentaire québécois réalisé par le documentariste Pierre Saint-Yves et l'historien Yannick Gendron, et sorti en 2009 dans le cadre des fêtes du 375e anniversaire de Trois-Rivières. Il propose que le vrai fondateur de Trois-Rivières soit Théodore Bochart du Plessis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le documentaire fait état des travaux du professeur Yannick Gendron dans sa recherche de la véritable identité du fondateur de la ville de Trois-Rivières, le nommé Laviolette. Il propose que le vrai fondateur de Trois-Rivières soit Théodore Bochart du Plessis. Il décrit et explique le contexte politique, économique, social et religieux dans lequel la deuxième plus vieille ville du Canada a été fondée. Enfin il rend compte du défi qu’une trentaine de personnes ont relevé en mai 2009 en reproduisant une expédition en rabaska de Québec à Trois-Rivières. Cependant, depuis lors, la thèse à l'effet que le vrai fondateur de Trois-Rivières serait Théodore Bochart du Plessis a été fortement contestée par Bruno-Guy Héroux dans son livre "Le Catalogue des Trépassés, le Sieur de Laviolette et la fondation de Trois-Rivières", publié en 2017, comme "tenant du roman et non de l'Histoire".

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Sur les traces de Laviolette
  • Réalisation : Pierre Saint-Yves
  • Assistante à la réalisation : Michelle Béliveau
  • Scénario : Pierre Saint-Yves et Yannick Gendron
  • Musique : Pierre-Alexandre Saint-Yves, Andrew Well-Oberegger et Jean-Simon Blanchet
  • Montage : Pierre Saint-Yves
  • Producteur : Pierre Saint-Yves
  • Langue : français
  • Lieu : Trois-Rivières (Québec, Canada)
  • Durée : 71 min 0 s
  • Première diffusion en salle : 18 juin 2009 à la Salle J.-Antonio Thompson, Trois-Rivières
  • Première télédiffusion : 21 juin 2009 à la télévision de Radio-Canada, Trois-Rivières
  • Première tournée en France : 20 octobre 2009 à la Maison du Québec, Saint-Malo; 21 octobre 2009 à l'Espace Jacques-Villeret, Tours; et 23 octobre 2009 à la Salle Félix-Leclerc, Tourouvre

Générique[modifier | modifier le code]

  • Producteur : Pierre Saint-Yves
  • Narrateurs : Louise Hamel, avec les voix de René Héroux et Pierre-Alexandre Saint-Yves
  • Principal intervenant : Yannick Gendron, historien
  • Figurants : Luc Jolin / Louis-Philippe Saint-Yves / David Vaudrin / Martine Tousignant / Marie-Hélène Saint-Yves
  • Participants : René Beaudoin, historien / Yvon Martin, archiviste et paléographe / Gervais Carpin, professeur / Rémi Guertin, géographe / Mario Marchand, historien / Martin Gauthier, historien / Anne-Claire Fillâtre / Pierre Ickowicz / Pierre Jan / Claude Lessard
  • Musique originale : Pierre-Alexandre Saint-Yves / Andrew Wells-Oberegger / Jean-Simon Blanchet
  • Caméra : Pierre Saint-Yves / Christian Perrin / Pierre-Alexandre Saint-Yves / Michelle Béliveau
  • Pilote du hors-bord: Jean-Claude Germain
  • Prise de son : Louis-Philippe Saint-Yves / Pierre-Alexandre Saint-Yves / Andrew Wells-Oberegger
  • Montage : Pierre Saint-Yves
  • Mixage sonore : Pierre-Alexandre Saint-Yves
  • Conseiller technique : Christian Perrin
  • Recherche : Yannick Gendron
  • Rédaction : Pierre Saint-Yves
  • Expédition Laviolette, participants (par ordre alphabétique) : Isabelle Auclair-Courteau / Mxime Béland / Marc Bournival / Audrey Caron-Gélinas / Chantal Caron / Patrick Desmarais / Pierre Drouin / Nancy Fontaine-Bégin / Martin Garceau / Daniel Gélinas / Frédéric Héroux / Stéphane Houle / Alexandre Landry / Éric Laplante / Jean Livernoche / Michel Marin / Julien Martel / Jonathan Norbert / Judy-Ann Parke / Majorie Piché / Dominique Pothier / Samuel Provencher / Jason Sisk / Pascal Tardif / Stéphane Thiffault / Gilles Villeneuve / Avec le concours de: Dominic Germain / Jennifer Parke
  • Équipe de soutien de la Réserve navale NCSM Radisson : Richard Caron, cordonnateur / Jean-Frédérick Simoneau / Kevin Jutras / Sonia Desharnais / David Montminy / Samuel Provencher / Stéphanie Corbin / Roger Courchesne / Benoit Magnan / Martin Hubert / Luc Pepin / Éric Lord / Étienne Rivard / Nicolas Denobile / Viridina Simard-Beaulieu
  • Équipe de soutien MARMEN : Josée Laperrière / Joyce Courey / Andrée Bourassa / Michel Laperrière / Véronique Boucher, massothérapeute / Sonia Durocher, massothérapeute
  • Remerciements particuliers : En France, Fabien Perruca / Jacqueline et Charles Kherian / Château-Musée de Dieppe / Mairie de Honfleur / Maison de l'émigration française au Canada de Tourouvre / Archives départementales du Calvados / Comédiens de la pièce: Le fabuleux voyage de M. Dunormand de l'Association Tillière en scène / Groupe Etam d'Ame / Les amis du quadrille de Rueil la Gadelière / Au Québec, Réserve Navale NCSM Radisson / Commandant Bertrand Beaulieu / MARMEN / Réserve navale NCSM Montcalm / Monseigneur Martin Veillette / Mairie de Trois-Rivières / Mairie de Québec / Mairie de Portneuf / Mairie de Champlain / Corporation de l'île Saint-Quentin / Club de canotage du Cap / Club Rotary du Cap-de-la-Madeleine / Galerie d'art du Parc (Manoir de Tonnancour) / Village amérindiem Mokotakan / Auberge du trappeur et Mario Therrien / Martine Tousignant / Collège Laflèche / Parcs Canada / Enseignes Saint-Cyr et fils / Métal laminé DR
  • Société de production : Les Productions Hérodotus, Trois-Rivières (Québec)

Données de production[modifier | modifier le code]

  • Format de support : DVD
  • Couleurs
  • Langue : Français
  • Date du début de la production : 2006
  • Lieux de tournage : Trois-Rivières (Manoir de Tonnancour, parc du Platon et île Saint-Quentin), Saint-Mathieu-du-Parc (Village amérindiem Mokotakan et Auberge du trappeur), Québec, Dieppe, Honfleur, Tourouvre, Caen, Portneuf, Champlain.

Liens externes[modifier | modifier le code]