Association sportive olympique de Chlef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis ASO Chlef)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASO.
ASO Chlef
Logo du ASO Chlef
Généralités
Nom complet Association sportive olympique de Chlef
Surnoms ASO
Les Rouges
Les Lions du Chlef
Noms précédents Association sportive Orléansville
Asnam sportive olympique
ASTO
DNC Asnam
Chlef sportif olympique
Fondation (71 ans)
Statut professionnel Professionnel
Couleurs
Rouge et Blanc
Rouge et Blanc
Stade Stade Mohamed Boumezrag
(17 000 places)
Siège 25 rue des Martyrs
BP 72 - 02000 Chlef
Tel : (00 213) 27.77.28.78
Fax : (00 213) 27.77.66.62
Championnat actuel Ligue 2 Algérie.png Ligue 2
Président Drapeau : Algérie Abdelkrim Medouar
(depuis 1997)
Entraîneur Drapeau : Algérie Samir Zaoui
Joueur le plus capé Drapeau : Algérie Samir Zaoui (380)
Meilleur buteur Drapeau : Algérie Mohamed Messaoud (100)
Site web www.asochlef.net
Palmarès principal
National[1] Ligue 1 (1)
Coupe d'Algérie (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

L'Association sportive olympique de Chlef (en arabe : الجمعية الرياضية الأولمبية للشلف), abrégé plus couramment en ASO Chlef, est un club de football algérien fondé le et basé dans la ville de Chlef.

Le club joue ses matchs à domicile dans le stade Mohamed Boumezrag, d'une capacité de 17 000 places.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ASO Chlef est l'équipe de football de la ville, créée le 13 juin 1947 par Lahouari Belkacem, M'hammed Zerrouki et Bendjeloul Mohamed Benourane ans le local Hadj Henni Batache. Elle portait à l'époque le nom de l'Association sportive d'Orléansville.

L’ASO démarra en trombe le championnat de troisième division au cours de la saison 1947/1948 et terminera en deuxième position derrière un des ténors l’Olympique d’Affreville (El Khemis). Durant l’année suivante, en 1948/1949, l’ASO créa l’exploit de fort belle manière ; autrement dit, champion de la 3e division et accéda en 2e division. En 1949/1950, l’ASO renouvelle son exploit en s’adjugeant le titre de champion de la 2e division. Ce qui l’amènera en première division pour la saison 1950/1951. Au mois de septembre 1954, un séisme endommage gravement la ville. Tous les secteurs d’activité se retrouvent paralysés et bien sûr le domaine sportif n’y échappa pas. L’ASO fut contrainte d’interrompre la compétition au cours de la mème année. Le 1er novembre 1954, la terre algérienne trembla une nouvelle fois. Mais cette fois-ci par les premiers coups de feu tirés par les éléments du Front de libération nationale. Le FLN, un sigle qui allait faire trembler le colonialisme français. En 1955, l’ASO reçut l’ordre de cesser toute participation aux activités sportives. La saison fut donc terminée pour l’équipe des futurs Lions de la plaine du Chelif. En obéissant aux ordres du FLN, tous les dirigeants et membres actifs de l’ASO furent arrêtés en 1956. En 1957, les autorités coloniales de l’époque décidèrent d’investir le siège de l’ASO et firent main basse sur tout ce qui s’y trouvait (photos, coupes, fanions, archives ; bref, tout le passé du club de la ville). Rien de tout cela ne sera plus jamais récupéré. Bibi Abdelkader, Choucha Mohamed, Sahli Maâmar, Belkacemi Bensalah, Boumansoura Houcine, Ferdji Abdelkader, Dahmani Mohammed, Yahi M’hamed et Arab Abdelkader qui faisaient partie de l’ASO durent payer de leur vie leur participation à la lutte pour l’indépendance et ont laissé à la ville de Chlef le souvenir d’hommes qui n’avaient pas peur de la mort car ils étaient conscients et convaincus de la justesse de leur combat. Le 5 juillet 1962, l’Algérie sort de sa terrible guerre de libération... Les sacrifices consentis ont été lourds de conséquences dans tous les domaines, mais le peuple algérien retrouve sa liberté. Comme chaque famille algérienne, l’ASO a payé un lourd tribut afin de perpétuer le flambeau de la liberté, de l’honneur et de la dignité. Le message laissé par les anciens était que la solidarité, le sacrifice et l’amour pour les couleurs du club se perpétuent au fil des ans. Dans le début de la première saison qui suivit l’indépendance (1962/1963), l’ASO se réorganise pour changer son appellation. En effet, Orléansville disparait pour devenir El Asnam. Une autre génération succédera en prenant la relève de l’équipe de la révolution présidée par Houari Belkacem, et composée de Maâmoune, gardien de but, feu Belaid Abdelkader décédé il y a quinze jours, Douibi, Fadlaoui, Zaâri et la liste est longue. L’ASO a connu d’autres générations qui ont dignement représenté le football chélifien jusqu’à 1977 où feu Maâzouza fut entraîneur en découvrant la génération de jeunes joueurs juniors promus en séniors et qui a misé sur eux et qui sont Belaid Bouali, Abou Ahmed, Touati et bien sûr Meksi, Bouhella, Bouhadi, Abdi et d’autres qui étaient déjà en seniors. L’année 1979 verra l’apparition des Megharia, Belgharbi, Medouar, découverts par l’entraineur Shaâlia. Le 10 octobre 1980, alors que l’ASO était en déplacement à El-Harrach, le score était en faveur des Asnamis 2-1. Un violent tremblement de terre a ravagé la wilaya d’El Asnam. Les Chélifiens ont déjà goûté à la saveur d’un doublé en 1986-1987, mais avec les juniors, leaders en championnat devant la JSK, qui, en outre, ont remporté le trophée national devant la même adversaire. À cette époque, les juniors avaient pour noms, Benali, Talis, Hamadou, Bensalah, Mebarki, et bien d’autres drivés par le technicien Bekakcha Messaoud, l’actuel entraîneur du SAM. L’année qui a suivi verra les mêmes juniors drivés par Belaid Ahmed s’incliner en finale de la Coupe d’Algérie aux tirs aux buts face à l’ASM Oran. En 1992, l’ASO arrive en finale perdue à Oran face à la JSK. L’ASO version Medouar Depuis 1997 et à ce jour, c’est son troisième mandat, Medouar a fait le bonheur des Chélifiens, il fut président et l’ASO a connu deux fois l’accession. La dernière est récente, en 2002, et par manque de moyens, l’ASO se classa 13e avec l’entraîneur Slimani, la saison 2003-2004 avec l’arrivée de l’entraîneur Amrani. Le niveau de jeu de l’équipe s’est nettement amélioré, l’équipe se classe en 8e position. Cette saison, l’ASO procède à un recrutement modeste mais judicieux. Elle aurait pu jouer les premiers rôles du championnat, mais les joueurs avaient l’esprit ailleurs (à la coupe), en se classant 7e au classement général et finaliste de la Coupe d’Algérie face de l’USM Sétif, un club de 3e Division.

Avant le tremblement de terre en 1954, l'équipe termine sa première saison en troisième division à la deuxième place malgré un budget très serré. Puis elle est arrivée, les deux saisons suivantes, à accéder en première division. L'année d'après, le club se retire du championnat, sur ordre du FLN, le mouvement de libération nationale. À la suite de cela, plusieurs dirigeants furent arrêtés et emprisonnées.

À l'Indépendance en 1962, la ville retrouve son nom algérien El Asnam et le club renaît de nouveau avec le même sigle mais avec une autre appellation Asnam sportive olympique.

En 1977, l'Algérie procède à une réforme du sport, à la faveur de laquelle tous les clubs de D1 sont intégrés dans les grandes entreprises publiques, ainsi l'ASO Chlef devient ASTO (78/79) ensuite DNC Asnam (79/81). En 1980 la ville est de nouveau secouée par un grand tremblement de terre qui a fait 3000 morts. Le club d'El Asnam suspend de nouveau sa participation au championnat.

L'équipe fait son second retour sur la scène footballistique durant la saison 81/82, période à laquelle un autre nom est attribué à la ville : Chlef, en référence au grand fleuve qui traverse la région. L'ASO, l'ASTO, DNC devient désormais CSO (Chlef sportif olympique). En 1989, l'ASO Chlef récupère de nouveau son sigle d'origine.

Identité et image du club[modifier | modifier le code]

Les différents noms du club[modifier | modifier le code]

L'équipe de Chlef est le seul club qui a changé plusieurs fois son nom, à la suite de différentes circonstances qui ont entouré l'histoire du club.

Association Sportive d'Orléansville
1947–1962
U+21E9.gif
Asnam Sportive Olympique
1962-1971
U+21E9.gif
Chabab Riadhi d'Asnam
1971–1972
U+21E9.gif
Asnam Sportive Olympique
1972–1977
U+21E9.gif
Asnam Sportive T... Olympique El Asnam
1977-1979
U+21E9.gif
Distribution Nouvelle pour Construction d'El Asnam
1979-1981
U+21E9.gif
Chlef Saad Olympique
1982-1989
U+21E9.gif
Association Sportive Olympique de Chlef
Depuis 1989

Logo et couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs du club sont le rouge et le blanc.

Parcours[modifier | modifier le code]

L'ASO a participé dans les 2 premiers championnats d'Algérie post-indépendante, puis le club a quitté l'élite pour revenir 13 ans plus tard (en 1976). L'équipe s'est maintenue en 1re division pendant 6 ans, puis 5 autres années après une seule année passée en 2e division (1982-83).

À partir de 1988, l'ASO est devenu un club habitué de la 2e division, car il a passé six saisons d'affilée pour ne revenir en D1 qu'en 1994, mais il a quitté rapidement (après une saison seulement). De 1995 à 1999, l'équipe n'a pas pu monter encore en D1, pire encore, elle a joué en D3 pendant la saison 1999-2000.

Après 2 saisons passées encore en D2, le club réussit une énième fois à se hisser en 1re division nationale, mais cette fois-ci, le club réussit sa meilleure période depuis l'indépendance, avec un titre de coupe d'Algérie (2005) et un titre de champion d'Algérie (2011), ainsi que plusieurs places honorables à la fin du championnat.

Le 29 mai 2015, l'ASO relègue en D2 après sa défaite à Alger face à l'USM Alger par 3 buts à 1, ainsi elle retrouve la D2 après 13 ans de présence continue en D1.

Classement en championnat d'Algérie par année[modifier | modifier le code]

Bilan sportif depuis 1996-97[modifier | modifier le code]

mise à jour fin 2016-17 (manque 2001-02

Nationale Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Ligue 1 24 1 772 273 240 259 799 760 +39 1155
Ligue 2
Division 3
Total Général

Participation internationale[modifier | modifier le code]

L'ASO a participé plusieurs fois en compétitions africaines.

Parcours de l'ASO en coupe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Saison Tour Matchs Résultats
1962-63 ? ? ?
1963-64 1/16 finale USM Alger 2-0
1964-65 1/32 finale MC Alger 2-0
1965-66 ? ? ?
1966-67 1/16 finale WA Boufarik 1-1 Corn 5-2
1967-68 1/32 finale JS Kabylie 3-1
1968-69 ? ? ?
1969-70 1/32 finale JS Kabylie 3-1
1970-71 ? ? ?
1971-72 ? ? ?
1972-73 ? ? ?
1973-74 ? ? ?
1974-75 ? ? ?
1975-76 1/8 finale CR Belcourt 1-0
1976-77 ? ? ?
1977-78 1/4 finale RC Kouba 1-1 t.a.b 4-3
1978-79 1/8 finale JE Tizi Ouzou 2-1 a.p
1979-80 1/4 finale CS DNC Alger 2-1
1980-81 1/16 finale USM Alger 2-0
1981-82 1/8 finale MC Alger 1-0
1982-83 ? ? ?
1983-84 1/16 finale JSM Tiaret 2-1
1984-85 1/16 finale ES Guelma 1-1 t.a.b 4-3
1985-86 1/32 finale USM Blida 3-2
1986-87 1/4 finale CS Constantine 1-1 t.a.b 7-6
1987-88 1/8 finale USM El Harrach 2-1
1988-89 1/8 finale ES Sétif 2-0
1989-90 N.J N.J N.J
1990-91 1/16 finale ES Sétif 2-1
1991-92 Finaliste JS Kabylie 1-0
1992-93 N.J N.J N.J
1993-94 1/16 finale USM Blida 1-1 t.b 11-10
1994-95 1/2 finale O Médéa 2-1 a.p
1995-96 1/16 finale ES Sétif 1-0
1996-97 ?e T.R ? ?
1997-98 ?e T.R ? ?
1998-99 1/32 finale USM Annaba 4-2
1999-00 ?e T.R ? ?
2000-01 ?e T.R ? ?
2001-02 1/32 finale HB Chelghoum.L 2-1 a.p
2002-03 1/16 finale WA Tlemcen 1-0
2003-04 1/8 finale JS Kabylie 2-0
2004-05 Vainqueur USM Sétif 1-0 a.p
2005-06 1/16 finale US Biskra 0-0 t.a.b 5-4
2006-07 1/4 finale MC Alger 1-0
2007-08 1/8 finale MC Oran 3-1 a.p
2008-09 1/8 finale WA Tlemcen 2-1
2009-10 1/2 finale ES Sétif 3-1
2010-11 1/8 finale MC Saida 1-0
2011-12 1/4 finale CR Belouizdad 1-0
2012-13 1/8 finale MC Oran 2-0
2013-14 1/32 finale MC Alger 2-0
2014-15 1/2 finale RC Arba 0-0 t.a.b 3-0
2015-16 1/32 finale CR Belouizdad 4-1
2016-17 1/8 finale US Tebessa 4-2 a.p
2017-18 1/64 finale MCB Ouled Sly 2-2 t.a.b
2018-19 1/64 finale MS Cherchell 1-0

Statistiques Tour atteint[modifier | modifier le code]

l' ASO à participer en 55 édition, éliminé au tours régionale 06 fois et atteint les tours finale 39 fois.

Édition 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour 64e de finale 32e de finale 16e de finale 8e de finale Quart de finale Demi-finale Finale Champion
55 - - - - 02 08 10 11 05 03 01 01

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales Compétitions internationales

Palmarès des jeunes[modifier | modifier le code]

Junior

Cadets (U-17)

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Stade Mohamed Boumezrag[modifier | modifier le code]

C'est le principal stade de la ville de Chlef, où se déroulent les matchs de l'équipe locale ASO. Il a rouvert ses portes en 2004 après 5 ans de fermeture et après le revêtement de la pelouse.

Stade El Firme[modifier | modifier le code]

Le stade Maâmar Sahli, dénommé stade El Firme, était dans un passé proche, la principale enceinte de l'ASO, le stade a vécu plusieurs exploits de l'équipe dans le dernier était l'accession en première division de l'ASO en 2002.

Supporteurs[modifier | modifier le code]

Il y a trois groupes pour supporter le club

Nom Abréviation Date de création Emplacement du stade
Ultras Polina UP10 2010 Curva Sud
Ultras Asnam Boys UAB1937 2016 Tribune
Groupe Djawarih GJ 2014 Tribune

Amitié et rivalité[modifier | modifier le code]

Clubs amis[modifier | modifier le code]

Clubs rivaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.