CPAC (chaîne de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chaîne de télévision image illustrant canadien image illustrant la Politique au Canada
Cet article est une ébauche concernant une chaîne de télévision canadienne et la Politique au Canada.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

CPAC
Image illustrative de l'article CPAC (chaîne de télévision)

Création
Propriétaire Rogers Communications (41,58 %)
Shaw Communications (25,68 %)
Vidéotron (21,81 %)
Cogeco (6,73 %)
Eastlink (3,77 %)
Autres (2,43 %)
Slogan « Politics in Action »
Format d'image 480i
Langue anglais, français
Pays Drapeau du Canada Canada
Siège social Ottawa, Ontario
Site web http://www.cpac.ca
Diffusion
Satellite Bell Télé : 149 (fr), 512 (en)
Shaw Direct : 396
Câble Illico télé numérique : 174 (fr), 175 (en)
Rogers Cable : 614 (fr), 198 (en)
ADSL Bell Fibe TV : 149 (fr), 512 (en)
Telus Télé Optik : 18 ou 5 (fr)
Zazeen : 217 (fr) ou 129 (en)
Aire Drapeau du Canada Canada

CPAC, pour Cable Public Affairs Channel en anglais ou La Chaîne d'affaires publiques par câble en français, est une chaîne de télévision parlementaire canadienne appartenant à un consortium de câblodistributeurs, et est dévouée à la retransmission des affaires publiques et gouvernementales, incluant en direct et sans interruptions les débats de la Chambre des communes du Canada, à l'aide de deux pistes audio, en anglais et en français, employant un traducteur en temps plein. Une deuxième chaîne est mise à disposition sur le site web de la chaîne afin de couvrir des événements ayant lieu en même temps.

En dehors de la chambre des communes, la chaîne diffuse aussi de la programmation sur le Sénat du Canada, la Cour suprême du Canada, les conventions politiques, des conférences, les audiences du CRTC, etc.

Choix audio[modifier | modifier le code]

La chaîne diffuse les émissions parlementaires au choix en deux langues, accessibles via le mode SAP : - le français avec traducteur instantané ; - l'anglais avec traducteur instantané ; - le son original (plancher) sans traducteur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Exceptions[modifier | modifier le code]

Puisque les droits de diffusion en langue française des Jeux olympiques d'hiver de 2010 ont été attribués au réseau V qui ne diffuse que dans la province de Québec et que la majorité des activités parlementaires étaient en pause durant les jeux, CPAC redistribuait le signal du réseau V en simultané durant les deux semaines.

Lien externe[modifier | modifier le code]