Sophie en Bavière (1875-1957)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie en Bavière
Description de l'image Prinzessin Sophie Adelheid in Bayern.jpg.
Biographie
Titulature Duchesse en Bavière
Dynastie Maison de Wittelsbach
Nom de naissance Sophie Adelheid Ludovika Maria Herzogin in Bayern
Naissance
Possenhofen
Décès (à 82 ans)
Château de Seefeld, Bad-Kreuth
Père Charles-Théodore en Bavière
Mère Marie-Josèphe de Bragance
Conjoint Hans Veit, comte de Toerring-Jettenbach
Enfants Carl Theodor
Antonia
Hans Heribert
Religion Catholicisme romain

La duchesse Sophie (en allemand, Sophie Adelheid Ludovika Maria Herzogin in Bayern), née le à Possenhofen[1], et morte le au château de Seefeld, Bad-Kreuth[1], aînée des cinq enfants de Charles-Théodore en Bavière et de Marie-Josèphe de Bragance est un membre de la Maison de Wittelsbach.

Biographie[modifier | modifier le code]

La duchesse Sophie appartient à la branche ducale et non régnante de la Maison de Wittelsbach. Par son père, elle est la nièce de l'impératrice Élisabeth d'Autriche (Sissi).Elle est également la sœur d'Élisabeth reine consort des Belges.

Sophie épouse à Munich le le comte Hans Veit zu Toerring-Jettenbach (Augsbourg - Munich )

Sophie en Bavière et sa famille vers 1910

Trois enfants naissent de cette union :

  • Carl Theodor (1900-1967), épouse en 1934 la princesse Élisabeth de Grèce (1904-1955), dont deux enfants;
  • Antonia (1902-1988), épouse en 1927 Anton Woerner, dont deux filles;
  • Hans Heribert (1903-1977), épouse en 1938 (divorce en 1947) Viktoria Lindpaintner; il se remarie en 1947 avec la comtesse Maria Immaculata von Bassenheim, dont cinq enfants.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome IV Wittelsbach, p. 447