Sophie Rhys-Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie Rhys-Jones
Description de cette image, également commentée ci-après
Biographie
Titulature Comtesse de Wessex
Comtesse de Forfar
Vicomtesse Severn
Nom de naissance Sophie Helen Rhys-Jones
Naissance (54 ans)
Oxford (Royaume-Uni)
Père Christopher Bournes Rhys-Jones
Mère Mary O'Sullivan
Conjoint Edward, comte de Wessex
Enfants Louise Mountbatten-Windsor
James Mountbatten-Windsor, vicomte Severn
Résidence Bagshot Park

Description de l'image Coat of Arms of Sophie, Countess of Wessex.svg.

Sophie, comtesse de Wessex (Sophie Helen[1], née Rhys-Jones), née le à Oxford, est un membre de la famille royale britannique, épouse du prince Edward de Wessex, fils benjamin de la reine Élisabeth II.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Sophie Helen Rhys-Jones est née le 20 janvier 1965, à Oxford. Elle est le second enfant et l'unique fille de Christopher Bournes Rhys-Jones, le directeur des ventes d'un importateur de pneumatiques à la retraite[2], et de Mary O'Sullivan, une secrétaire et activiste caritative, décédée en 2005. Le couple était déjà les parents d'un fils, prénommé David. Sophie a reçu le deuxième prénom de « Helen » en mémoire de la sœur de son père, décédée dans un accident de cheval plus d'une décennie avant que Sophie ne naisse.

Son parrain est l'acteur Thane Bettany, qui était le demi-frère, par alliance, de son père. Par celui-ci, elle est relié à Paul Bettany, acteur du MCU. Sophie compte parmi ses ancêtres Henry IV. Elle est aussi parenté à la famille Molesworth.

Sophie est élevée dans une maison de campagne à Brenchley, Kent. Cette maison contient 4 chambres et date du 17ème siècle.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sophie Rhys-Jones a commencé une carrière dans les relations publiques, travaillant pour différents types d'entreprises, dont quatre années à Capital Radio (en) (radio FM de Londres)[3], où elle est affectée à la presse et aux promotions, ainsi que pour les relations publiques de The Quentin Bell Organisation et MacLaurin Communications & Media. Elle a également travaillé en tant que gestionnaire client d'une station de ski en Suisse et a ensuite passé une année à voyager et travailler ponctuellement en Australie. En 1996, Sophie Rhys-Jones lança sa propre agence de relations publiques, RJH Public Relations, en partenariat avec Murray Harkin. La société a, depuis, fait faillite.[4],[5]

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Les fiançailles du prince Edward et de Sophie Rhys-Jones sont annoncées le 6 janvier 1999. Le mariage a lieu le 19 juin 1999 en la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. Ce lieu rompt avec les mariages fastueux de ses frères et sœurs qui se sont tous mariés en l'abbaye de Westminster ou en la cathédrale Saint-Paul de Londres. À l'occasion de son mariage la reine donne à son dernier fils le titre de comte de Wessex, et le titre subsidiaire de vicomte Severn, portable par l'aîné de ses fils. Le Palais annonce également que les futurs enfants du comte et la comtesse de Wessex n'utiliseront pas le titre de prince malgré les lettres patentes de George V donnant ce droit aux petits-enfants du souverain.

Le comte et la comtesse de Wessex ont deux enfants et vivent à Bagshot Park dans le Surrey :

Le comte et la comtesse de Wessex représentent régulièrement la famille royale britannique à l'étranger, comme lors du mariage de la princesse héritière Victoria de Suède en 2010, de celui du prince Albert II de Monaco en 2011, de celui du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg en 2012, de celui de la princesse Madeleine de Suède en 2013 et de celui du prince Carl Philip de Suède en 2015.

Son époux Edward, son beau-frère Andrew et elle sont vice-présidents du Windsor Horse Show (c'est le duc d'Édimbourg qui est le président de cette manifestation).

La comtesse de Wessex est la marraine du Chartered Management Institute depuis 2019 (en remplacement de son beau-père le duc d'Édimbourg).

Titulature[modifier | modifier le code]

Titres et honneurs
Sophie, comtesse de Wessex
Description de l'image Coat of Arms of Sophie, Countess of Wessex.svg.
Prédicat Son Altesse royale
Style oral Votre Altesse royale
Style alternatif Madame
  • Miss Sophie Rhys-Jones (19651999)
  • Son Altesse royale la comtesse de Wessex (depuis 1999)

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Sophie Rhys-Jones a une sculpture de cire à son effigie chez Madame Tussauds de Londres réalisé par Stuart Williamson[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portant un titre royal, Sophie ne fait pas usage de son nom de famille, Mountbatten-Windsor.
  2. (en) Aaron Brown, « 50 fun facts about Sophie, Countess of Wessex at 50 », sur Daily Express, (consulté le 30 novembre 2018)
  3. (en-GB) Guardian staff et agencies, « Sun apologises to 'devastated' Sophie Rhys-Jones », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 29 août 2019)
  4. (en) « Sophie, Countess of Wessex », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  5. « CNN - y: How 'sensible' and 'royal wedding' add up to 'yawn' - June 17, 1999 », sur edition.cnn.com (consulté le 29 août 2019)
  6. (en) « Sophie in Wax », sur PEOPLE.com, (consulté le 2 décembre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]