Eugenie d'York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugenie d'York
Description de cette image, également commentée ci-après
La princesse Eugenie en 2017.
Biographie
Titulature Princesse du Royaume-Uni
Dynastie Maison Windsor
Nom de naissance Eugenie Victoria Helena
Naissance (31 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Père Andrew, duc d'York
Mère Sarah Ferguson
Conjoint Jack Brooksbank
Enfant August Brooksbank
Résidence Frogmore Cottage (Windsor)
Ivy Cottage (Palais de Kensington)
Religion Anglicanisme

Description de l'image Coat of Arms of Eugenie of York.svg.

Eugenie d'York, née Eugenie Victoria Helena[N 1],[1] le à Londres, est un membre de la famille royale britannique. Petite-fille de la reine Élisabeth II et du prince Philip, duc d’Édimbourg, elle est la fille cadette du prince Andrew, duc d'York, et de Sarah Ferguson.

Titrée princesse du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord avec le traitement d’altesse royale, Eugenie occupe la dixième place dans l’ordre de succession au trône britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

Née au Portland Hospital de Londres, elle est la sixième née des petits-enfants de la reine Élisabeth II et du prince Philip. Elle est baptisée en l'église St. Mary Magdalene de Sandringham (comté de Norfolk) par l'évêque de Norwich, sous les prénoms de : Eugenie Victoria Helena.

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle commence sa scolarité à l'école Montessori de Winkfield entre 1992 et 1993. Puis, elle rejoint sa sœur à la Upton House School à Windsor, qu'elle quitte en 1995, pour la Coworth Park School, qu'elle fréquente jusqu'en 2001. Elle rentre ensuite à la St. George's School de Windsor, puis au Marlborough College dans le comté de Wiltshire de 2003 à 2009. À partir de , elle étudie l'histoire de l'art, la littérature anglaise et la politique à l'université de Newcastle upon Tyne. Elle est diplômée en 2012.

Grâce à son diplôme en histoire de l'art, elle a travaillé au sein de la maison de ventes Paddle8 dans la ville de New York. Elle est aujourd'hui membre de la direction de la galerie d'art Hauser & Wirth de Londres.

Devoirs officiels[modifier | modifier le code]

La princesse Eugenie, saluant la foule, en compagnie de son père en 2012.

Début 2013, en compagnie de sa sœur Beatrice, elle effectue sa première mission à l'étranger pour promouvoir le commerce britannique. Cependant, comme sa sœur, la princesse Eugenie n'est pas royale à plein temps (selon la formule). Leur père demande régulièrement à la reine que ses filles travaillent à plein temps pour la Couronne[2].

Engagée contre l'esclavage moderne et la traite humaine, la princesse cofonde en 2017, avec Julia de Boinville, The Anti-Slavery Collective[3].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , le palais de Buckingham annonce les fiançailles de la princesse Eugenie avec John (Jack) Christopher Stamp Brooksbank (né en 1986), par un communiqué officiel. La princesse garde son titre royal après son mariage, avec l'option de prendre également le nom de famille de son époux. Jack Brooksbank et la princesse sont en couple depuis 7 ans. Le mariage a lieu le en la chapelle Saint-Georges du château de Windsor[4]. En , ils s'installent à Frogmore Cottage[5].

Le couple a un garçon, August Philip Hawke Brooksbank, né le [6],[7]. L'enfant occupe la onzième place dans l'ordre de succession au trône britannique[8].

Titulature[modifier | modifier le code]

En tant que petite-fille de la souveraine, Eugenie est princesse du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord avec le prédicat d’altesse royale. À sa naissance, la princesse Eugenie prend le nom de l’apanage de son père, c'est-à-dire d'York, jusqu'à son mariage en 2018. Son époux ne reçoit pas de titre à cette occasion.

Elle est successivement connue sous les titres suivants :

  •  : Son Altesse Royale la princesse Eugenie d'York ;
  • depuis le  : Son Altesse Royale la princesse Eugenie, Mrs Jack Brooksbank.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Portant un titre royal, Eugenie n'est pas désignée par son nom de famille, Mountbatten-Windsor, bien que, selon les lettres patentes de , son nom de famille officiel soit Windsor.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « What is the surname of the royal family? », sur Heraldica (consulté le 25 août 2013).
  2. (en) Camilla Tominey, « Queen at centre of royal storm as Prince of Wales and brother Andrew in royal conflict », Express.co.uk,‎ (lire en ligne, consulté le 22 janvier 2018).
  3. (en-US) « Our Team », sur The Anti-Slavery Collective, (consulté le 31 juillet 2019).
  4. « Mariage d'Eugénie d'York : la princesse et Jack ont trouvé la date », sur Pure people (consulté le 2 février 2018).
  5. Dominique Bonnet, « La princesse Eugenie d'York s’est installée à Frogmore Cottage, la maison du prince Harry et de Meghan Markle », sur parismatch.com, (consulté le 24 novembre 2020).
  6. (en) « Princess Eugenie reveals royal baby name and shares stunning photos », sur HELLO!, (consulté le 20 février 2021).
  7. « La princesse Eugenie dévoile le prénom de son bébé avec un adorable cliché », sur parismatch.com, (consulté le 20 février 2021).
  8. Pierrick Geais, « La princesse Eugénie d'York vient d’accoucher », sur Vanity Fair, (consulté le 9 février 2021).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]