Sophie Bogaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie Bogaert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Sophie Bogaert est une éditrice, essayiste et critique littéraire française, spécialiste de Marguerite Duras.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégée de lettres modernes, Sophie Bogaert commence sa carrière en tant que professeure de littérature française[1].

Elle a notamment participé à La Revue littéraire en tant que critique littéraire[2].

Elle organise, en 2005, en collaboration avec l'IMEC, une exposition documentaire sur Marguerite Duras à la BPI du Centre Beaubourg ainsi que l'exposition rétrospective présentée en 2006 à l'IMEC[2] avec Dominique Noguez.

La même année, elle dirige avec Olivier Corpet l'édition des Cahiers de la guerre et autres textes de Marguerite Duras, publiés chez P.O.L[3], ainsi qu'un ouvrage illustré sur les archives de l'auteure : Duras, l'œuvre matérielle[4].

Avec Eva Dolowski, elle crée en 2011 la collection « Qui vive » aux éditions Buchet-Chastel, qui publie des romans français contemporains[5]. Elle compte parmi ses auteurs, entre autres, Laurence Werner David, Ingrid Thobois, Laurent Sagalovitsch, Cyrille Martinez, Nicolas Clément, Pierre Deram ou Colombe Boncenne.

Elle a par ailleurs participé à l'édition des œuvres complètes de Marguerite Duras, dans la bibliothèque de la Pléiade, notamment autour de La Douleur et des inédits.

En mars 2016, elle fait paraître un recueil d'entretiens de Marguerite Duras aux éditions du Seuil : Le Dernier des métiers. Entretiens 1962-1991[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Sophie Bogaert », sur Éditions-Bréal.com (consulté le 8 juillet 2011)
  2. a et b (fr) « Sophie Bogaert », sur Éditions 10/18.fr (consulté le 8 juillet 2011)
  3. « Editions P.O.L », sur pol-editeur.com (consulté le 21 septembre 2016)
  4. (fr) « Duras, l'œuvre matérielle », sur imec-archives.com (consulté le 21 septembre 2016)
  5. « Collection Qui Vive », sur buchetchastel.fr (consulté le 21 septembre 2016)
  6. « Marguerite Duras, Le Dernier des métiers », sur www.seuil.com (consulté le 21 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]