Solange Chaput-Rolland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Solange Chaput-Rolland (née à Montréal le - décédée à Sainte-Marguerite-Estérel le à l'âge de 82 ans) est une personnalité des médias et femme politique canadienne (québécoise). Elle a été l'une des premières dirigeantes politiques féministes du Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Solange Chaput a étudié au couvent d'Outremont et à l'Institut catholique de Paris.

Elle a rédigé le texte de plusieurs séries télévisées, dont Monsieur le ministre (1982-1986)[1]. En 1968, elle est choisie femme de l'année par La Presse canadienne. Au printemps 1969, Mitchell Sharp la nomme observatrice attachée au Conseil social et économique des Nations unies. Entre 1977 et 1979, elle collabore avec John Robarts, ex-premier ministre de l'Ontario, à la Commission de l'unité canadienne. Élue comme députée libérale dans Prévost le , elle est défaite en 1981. En 1985 et 1986, elle est animatrice de radio pour CKAC avec Claude Charron. De 1988 à 1994, elle siège au Sénat du Canada en tant que membre du Parti progressiste-conservateur du Canada pour la division de Mille-Isles.

Elle était l'épouse de l'industriel André Rolland[2] et une amie de la journaliste Judith Jasmin. Elle était aussi la belle-soeur de Jean Poliquin, filleul de Rodolphe Forget, père de Thérèse Casgrain Forget.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recherche de fonds d'archives-Bibliothèque et Archives Canada, « Recherche de fonds d'archives - Bibliothèque et Archives Canada », sur collectionscanada.gc.ca, (consulté le 14 mai 2020)
  2. Assemblée nationale du Québec, « Solange Chaput-Rolland », sur www.assnat.qc.ca, (consulté le 27 juin 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]