Société Jules-Verne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Société Jules-Verne

Cadre
Forme juridique association loi de 1901
But Faire connaître Jules Verne et son œuvre
Fondation
Fondation 31 juillet 1935
Fondateur Jean Guermonprez
Identité
Siège Paris
Président Jean-Pierre Albessard
Publication Bulletin de la Société Jules-Verne
Site web http://www.societejulesverne.org

La Société Jules-Verne est une association régie par la loi de 1901. Elle a été fondée le 31 juillet 1935 par Jean Guermonprez. Son siège social est au 4, rue Jean-Goujon à Paris[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Dissoute en 1939, la Société Jules-Verne a repris ses activités en janvier 1966. Composée actuellement de plus de 200 membres, présente dans le monde entier, son but principal est de faire connaître et reconnaître Jules Verne et son œuvre. Elle a publié :

  • La Bibliographie analytique de toutes les œuvres de Jules Verne (2 tomes, 1977 et 1985) par Piero Gondolo della Riva
  • Les versions originales des romans posthumes, édités et remaniés entre 1905 et 1910 par son fils Michel Verne (1985 à 1989)
  • La Correspondance entre Jules et Michel Verne avec leurs éditeurs Pierre-Jules et Louis-Jules Hetzel (5 volumes, Genève : Slatkine, 1999 à 2006).

C'est aussi l'éditrice du Bulletin de la Société Jules Verne (souvent abrégé BSJV dans les publications).

Le Bulletin de la Société Jules-Verne[modifier | modifier le code]

Apparu dès 1935, le BSJV en est en août 2016 à son 196e numéro. Longtemps trimestriel, il parait depuis 2010 tous les quatre mois. Dirigé entre 1969 et 2012 par Olivier Dumas, il l’est depuis juin 2012 par Volker Dehs. Le BSJV regroupe les travaux des verniens du monde entier. Contrairement à la Revue Jules Verne, il est rarement thématique et publie l’actualité des recherches scientifiques autour de Jules Verne. C’est aussi dans les pages du Bulletin que sont parues la plupart des œuvres inédites de Jules Verne (théâtre, nouvelles…) ainsi que des lettres de ses amis Nadar ou Dumas fils parmi bien d’autres, y compris l’importante correspondance de son fils Michel avec l’éditeur Hetzel. Le BSJV reste une référence fondamentale de toutes les études écrites sur Jules Verne.

Présidents de la Société Jules-Verne[modifier | modifier le code]

Principaux contributeurs du Bulletin de la Société Jules-Verne[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Albessard, Philippe Burgaud, William Butcher, Christian Chelebourg, Cécile Compère, Daniel Compère, Luce Courville, Volker Dehs, Olivier Dumas, Piero Gondolo della Riva, Jean Guermonprez, Terry Harpold, Cornelis Helling, Philippe Jauzac, Jean Jules-Verne, Bernhard Krauth, Joseph Laissus, Louis Le Garsmeur, Edmondo Marcucci, Jean-Michel Margot, Charles-Noël Martin, Xavier Noël, Norbert Percereau, Raymond Perrussel, Claude Petel, Lionel Philipps, Jean-Pierre Picot, Christian Porcq, Robert Pourvoyeur, François Raymond, Christian Robin, Samuel Sadaune, Philippe Scheinhardt, Marc Soriano, Robert Soubret, Laurence Sudret, Alexandre Tarrieu, Robert Taussat, Brian Taves, Pierre Terrasse, Ian B. Thompson, Pierre-André Touttain, Mario Turiello, Jean Varmond, Simone Vierne, Eric Weissenberg.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Volker Dehs : Guide bibliographique à travers la critique vernienne, 1872-2001 (édition bilingue), Phantastische Bibliothek, 2002.
  • Jean-Michel Margot : Bibliographie documentaire sur Jules Verne, Centre de documentation Jules Verne, 1989.
  • Piero Gondolo della Riva : Le Bulletin de la Société Jules Verne. Revue Jules Verne 32, Centre international Jules-Verne. 2011. p.53-54
  • Philippe Mellot et Jean-Marie Embs, « La Société Jules Verne » in Le Guide Jules Verne, Les éditions de l'Amateur. 2005. p.318.
  • Cornélis Helling: « Jean H. Guermonprez: 1901-1959. Fondateur de la Société Jules Verne », in BSJV, nouvelle série, no 1, janvier 1967, p. 1-2.
  • Le Comité de direction: « Assemblée générale du 3 décembre 1966 », ibid., p. 4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Samuel Sadaune, Les sites verniens, in Les 60 Voyages extraordinaires de Jules Verne. Editions Ouest-France, 2005, p. 140-141.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]