Shasta (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shasta.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Shasta
Extinction 1978
Pays États-Unis
Région Californie du Nord
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 sht
Type éteinte
IETF sht

Le shasta est une langue amérindienne de la famille des langues shastanes parlée aux États-Unis, dans l'extrême Nord de la Californie. La langue est éteinte.

Situation sociolinguistique[modifier | modifier le code]

Il ne restait que 12 personnes se déclarant de l'ethnie shasta au recensement américain de 1990[1].

La langue a survécu jusqu'en 1978, année du décès de Clara Wicks, la dernière personne à parler couramment le shasta. La plupart des descendants des Shasta se considèrent aujourd'hui comme faisant partie de la tribu karuk, et ce faisant, considèrent le karuk comme leur langue ancestrale[2].

Variétés[modifier | modifier le code]

Les Shastas étaient traditionnellement répartis en quatre groupes qui correspondaient sans doute à des différences dialectales :

  • Les ikirakáccu, « gens de l'arrière », les Shastas de l'Oregon
  • Les iruhikwá:cu, « gens en amont de la rivière », les Shastas de la rivière Klamath
  • Les uwá:tuhúccu, « gens de l'autre côté », les Shastas de Scott Valley
  • Les ahútireʔe:cu, « gens de l'espace ouvert », les Shastas de Shasta Valley[3].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent la phonologie du shasta, les voyelles[4] et les consonnes[5].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] iː [] u [u] uː []
Moyenne e [e] eː []
Ouverte a [a] aː []

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Alvéolaire Palatale Vélaire Glottale
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Glottales pʼ[] tʼ[] kʼ []
Fricatives s [s] x [x] h [h]
Affriquées Sourdes c [t͡s] č [t͡ʃ]
Glottales cʼ [t͡sʼ] čʼ [t͡ʃʼ]
Nasales m [m] n [n]        
Liquides r [r]
Semi-voyelles w [w] y [j]
  • Allophones :
    • Les consonnes peuvent être longues :
      • swáppiːma je jette - kwíccik il boit - ʔaččúpxa aigle chauve - ʔáxxir - bile

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com.
  2. Golla 2011, p. 92.
  3. Golla 2011, p. 90-91.
  4. Silver 1964, p. 170.
  5. Silver 1964, p. 171.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Golla, Victor, California Indian Languages, Berkeley and Los Angeles, University of California Press, 2011.
  • (en) Silver, Sherley, Shasta and Karok : A Binary Comparison, in Studies in Californian Linguistics, University of California Publications in Linguistics, vol.34, Berkeley and Los Angeles, University of California Press, 1964.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]