Langues shastanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langues shastanes
Pays États-Unis
Région Californie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nai[1]
ISO 639-5 hok[1]
IETF hok[1]

Les langues shastanes sont une famille de langues amérindiennes parlées dans le nord de la Californie.

Classification des langues shastanes[modifier | modifier le code]

Classification externe[modifier | modifier le code]

Les langues shastanes ont été rattachées à l'hypothétique famille des langues hokanes. William Bright, Mary Haas ou Silver les ont regroupées dans un hokan du Nord, avec le chimariko, le karuk, le yana et les langues palaihnihanes. Un lien particulier avec ces dernières, proposé par Dixon dès 1903, est désormais rejeté[2].

Classification interne[modifier | modifier le code]

Le nombre exact de langues shastanes reste difficile à déterminer, en raison de la faible documentation que nous possédons pour certains parlers. Selon V. Golla, deux langues sont clairement établies :

Deux autres parlers sont problématiques, le shasta de New River (en), éteint, était problablement une troisième langue shastane. Le cas de l'okwanuchu, également éteint, est plus douteux. Il pourrait s'agir, d'une communauté ou plusieurs langues shastanes étaient parlées[2].

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Kaufman, 1988, Terrence, A Research program for Reconstructing Proto-Hokan: First Gropings, in Papers from the 1988 Hokan-Penutian Languages Workshop, Eugene, University of Oregon Papers in Linguistics, Publications of The Center for Amerindian Linguistics and Ethnography I.
  • (en) Victor Golla, 2011, California Indian Languages, Berkeley and Los Angeles, University of California Press.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Code des langues amérindiennes d'Amérique du Nord.
  2. a et b Golla 2011, p. 90.