Sept heures avant la frontière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sept heures avant la frontière
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original Guns of Darkness
Réalisation Anthony Asquith
Scénario John Mortimer
Acteurs principaux
Sociétés de production Associated British Picture Corporation
Cavalcade Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Film d'aventure
Durée 103 minutes
Sortie 1962

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sept heures avant la frontière (Guns of Darkness) est un film britannique d'Anthony Asquith, sorti en 1962.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un État d'Amérique du Sud est renversé par des forces révolutionnaires et Rivera, son président destitué, réussit à prendre la fuite malgré ses blessures. À bout de force, il doit son salut à Tom Jordan, un idéaliste, qui le trouve le lendemain en piteux état. Accompagné de mauvais gré par sa femme Claire, car des dissensions minent leur couple, Tom décide de conduire Rivera en voiture jusqu'à la frontière située à plus d'une centaine de kilomètres. Ils perdent leur voiture en échappant de peu à des sables mouvants et doivent franchir de hautes montagnes arides. Mais ils sont arrêtés par les révolutionnaires en arrivant à la frontière. Bien qu'adepte de la non-violence, Tom doit abattre un homme pour s'échapper et passer la frontière. Le président Rivera ne survivra pas à ses blessures tandis que les épreuves auront régénéré le couple Jordan.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

  • Extérieurs[2],[1] : province de Malaga (Espagne).
  • Intérieurs[2],[1] : studios d'Elstree (Hertfordshire, Royaume-Uni).
  • Leslie Caron[3] : « La mise en scène en avait été confiée à mon cher Puffin Asquith, beaucoup trop raffiné et sensible pour un film d'action de cette sorte. La connaissance intime qu'il avait du grec et du latin ne l'avait certainement pas préparé aux aventures dans les forêts amazoniennes et cela malgré le bleu de garagiste et les bottes d'ouvrier qu'il portait toujours au travail. […] L'action décrite dans le film se passe en Amérique du Sud où un ambassadeur et son épouse fuient à travers une région infestée de rebelles, guettés par toutes sortes de dangers mortels. […] À part cela, le film ne jette aucune lumière nouvelle sur le comportement humain. […] Seule compensation durant le film : le paysage magnifique qui servait de cadre aux scènes extérieures tournées sur la côte est de l'Espagne où un village pittoresque était perché au bord d'une impressionnante falaise. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Titre de travail : Act of Mercy.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c The TCM Movie Database (États-Unis)
  2. a et b IMDB Locations
  3. Extrait de ses mémoires Une Française à Hollywood, pages 249-250, Éditions Baker Street, 2011, (ISBN 9780670021345).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]