Sebastian Telfair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sebastian.

Sebastian Telfair
Image illustrative de l’article Sebastian Telfair
Sebastian Telfair en août 2007
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (34 ans)
Brooklyn, New York
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 77 kg (169 lb)
Situation en club
Poste Meneur
Draft de la NBA
Année 2004
Position 13e
Franchise Trail Blazers de Portland
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013
2013-2014
2014
2014-2015
2016-2017
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Celtics de Boston
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Cavaliers de Cleveland
Clippers de Los Angeles
Timberwolves du Minnesota
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Raptors de Toronto
Tianjin Ronggang
Thunder d'Oklahoma City
Xinjiang Flying Tigers
Fujian Sturgeons
06,8
09,5
06,1
09,3
09,8
09,8
04,3
07,2
06,1
06,0
04,3
26,1
08,4
19,9
04,0

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Sebastian Telfair est un joueur américain de basket-ball né le 9 juin 1985 à Brooklyn, New York. Il joue au poste de meneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Trail Blazers de Portland (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2004, il est drafté en treizième position de la Draft 2004 de la NBA par les Trail Blazers de Portland.

Celtics de Boston (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 2006, il est transféré aux Celtics de Boston. En avril 2007, Telfair est arrêté par la police pour possession illégale d'arme à feu et conduite sans permis. Il est mis à l'écart par les Celtics[1].

Le 6 juillet 2006, les Celtics activent leur option d'équipe sur le contrat de Telfair, le conservant jusqu'en 2007.

Timberwolves du Minnesota (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 2007, il est envoyé aux Timberwolves du Minnesota.

Le 1er juillet 2008, il devient agent libre. Mais, le 23 juillet 2008, il signe un nouveau contrat avec les Timberwolves.

Clippers de Los Angeles (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Le 20 juin 2009, au terme d'un échange entre multiples franchises, Telfair est envoyé aux Clippers.

Cavaliers de Cleveland (Fév.-Juil.2010)[modifier | modifier le code]

Le 17 février 2010, il est envoyé aux Cavaliers de Cleveland avant le terme de la période des transferts.

Le 30 mai 2010, il active son option de joueur sur son contrat et prolonge son contrat d'un an avec les Cavaliers[2].

Retour aux Timberwolves du Minnesota (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Le 26 juillet 2010, Telfair est transféré aux Timberwolves de Minnesota, avec Delonte West contre Ramons Sessions et Ryan Hollins.

Le 1er juillet 2011, il devient agent libre.

Suns de Phoenix (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Le 9 décembre 2011, il signe aux Suns de Phoenix.

Raptors de Toronto (Fév.-Jui.2013)[modifier | modifier le code]

Le 21 février 2013, il est échangé contre Hamed Haddadi et un second tour de draft aux Raptors de Toronto.

Le 1er juillet 2013, il devient agent libre.

Tianjin Ronggang (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le 14 octobre 2013, il part en Chine et signe au Tianjin Ronggang[3].

Thunder d'Oklahoma City (Juil.-Nov.2014)[modifier | modifier le code]

Le 15 juillet 2014, il signe avec le Thunder d'Oklahoma City[4]. L'équipe enregistre également l'arrivée d'Anthony Morrow après les départs de Derek Fisher pour les Knicks de New York, Caron Butler pour les Pistons de Détroit et Thabo Sefolosha pour les Hawks d'Atlanta[5].

Le 26 novembre 2014, il est libéré de son contrat par le Thunder[6] et devient agent libre.

Xinjiang Flying Tigers (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 2 décembre 2014, Telfair revient en Chine et signe avec les Xinjiang Flying Tigers pour le reste de la saison 2014-2015 du championnat chinois.

Fujian Sturgeons (2016)[modifier | modifier le code]

Le 8 janvier 2016, il signe en Italie à l'OpenJobMetis Varese.

Le 30 août 2016, il reste en Italie et signe au Fiat Torino.

Le 16 novembre 2016, il quitte l'Italie pour la Chine et les Fujian Sturgeons.

Statistiques en NBA[modifier | modifier le code]

Légende gras = ses meilleures performances

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2004-2005 Portland 68 26 19,6 39,3 24,6 78,9 1,53 3,29 0,51 0,06 6,76
2005-2006 Portland 68 30 24,1 39,4 35,2 74,3 1,76 3,63 0,97 0,09 9,46
2006-2007 Boston 78 30 20,2 37,1 28,9 81,8 1,38 2,79 0,55 0,14 6,15
2007-2008 Minnesota 60 51 32,2 40,1 28,1 74,3 2,25 5,92 0,98 0,18 9,27
2008-2009 Minnesota 75 43 27,9 38,3 34,6 81,9 1,69 4,57 0,97 0,16 4,84
2009-2010 L.A. Clippers 39 1 14,9 40,4 23,4 77,4 1,05 2,92 0,56 0,13 4,33
Cleveland 4 0 19,3 45,7 22,2 83,3 1,00 3,00 0,50 0,00 9,75
2010-2011 Minnesota 37 8 19,2 40,2 35,9 73,3 1,46 3,00 0,68 0,08 7,19
2011-2012 Phoenix 60 1 14,9 41,2 31,4 79,1 1,53 2,30 0,68 0,20 6,13
2012-2013 Phoenix 46 2 17,3 38,1 38,1 77,2 1,48 2,48 0,61 0,22 5,98
Toronto 13 0 14,2 29,5 27,8 83,3 1,23 3,00 0,69 0,08 4,31
2014-2015 Oklahoma City 16 1 20,4 36,8 30,0 70,6 1,88 2,81 0,62 0,00 8,38
Carrière 564 193 21,5 39,0 31,9 77,7 1,59 3,48 0,73 0,13 7,42

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011 Minnesota 6 0 21,1 35,7 41,7 50,0 2,83 5,17 1,00 0,50 7,17
2012 Phoenix 2 0 10,9 33,3 25,0 75,0 1,00 2,50 0,50 0,00 6,00
2013 Phoenix 5 0 18,3 40,9 16,7 100,0 1,80 3,00 1,60 0,00 4,80
2015 Oklahoma City 5 1 22,9 26,1 22,2 100,0 2,00 3,00 0,80 0,20 8,20
Carrière 18 1 19,7 32,8 27,5 76,3 2,11 3,67 1,06 0,22 6,67

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Sebastian Telfair, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 30 @ Heat de Miami
Paniers marqués 11 Pacers de l'Indiana
Paniers tentés 21 @ Spurs de San Antonio
Paniers à 3 points réussis 6 Heat de Miami 18 février 2009
Paniers à 3 points tentés 10 Heat de Miami 18 février 2009
Lancers francs réussis 10 3 fois
Lancers francs tentés 13 @ Knicks de New York
Rebonds offensifs 4 @ Nuggets de Denver
Rebonds défensifs 7 @ Grizzlies de Memphis
Rebonds totaux 7 @ Grizzlies de Memphis 1er décembre 2007
Passes décisives 13 @ Nuggets de Denver
Interceptions 6 @ Nuggets de Denver 19 avril 2005
Contres 4 SuperSonics de Seattle
Balles perdues 7 2 fois
Minutes jouées 48 Pacers de l'Indiana 21 décembre 2007

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • USA Mr. Basketball (2004)
  • New York Mr. Basketball (2004)
  • McDonald's All-American Game MVP (2004)
  • First-team Parade All-American (2004)
  • Second-team Parade All-American (2003)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sebastian Telfair est le cousin de Stephon Marbury, meneur de jeu qui a évolué dans de nombreuses franchises NBA dont les Knicks de New York, et le demi-frère de Jamel Thomas, arrière évoluant en Europe[8].

Le 11 juin 2017, il est arrêté en possession d'un arsenal d'armes et de marijuana[9]. Le 24 avril 2019, bien qu'il ait plaidé non-coupable, le tribunal de New York en décide autrement et Telfair encourt jusqu'à 15 ans de prison[10]. Le 12 août 2019, il est condamné à trois ans et demi de prison ferme pour possession illégale d'armes[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Celtics move toward severing ties with Telfair », ESPN,
  2. Julien Bordet, « Sebastian Telfair prolonge aux Cavs », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  3. Alain Mattei, « Sebastian Telfair s’envole pour la Chine », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  4. Fabrice Auclert, « La première recrue du Thunder est Sebastian Telfair », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  5. Emmanuel Laurin, « Scott Brooks confiant pour l’avenir du Thunder », sur basketusa.com,
  6. Jeremy Le Bescont, « Thunder : Sebastian Telfair coupé, Russell Westbrook bientôt de retour ? », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  7. (en) « Sebastian Telfair : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 21 novembre 2014)
  8. (en) « RAPTORS: Scouting Report: Sebastian Telfair », sur nba.com
  9. Jonathan Demay, « Sebastian Telfair arrêté avec un arsenal d’armes ! », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  10. Simon Stéphan, « Fait divers : Sebastian Telfair risque 15 ans de prison pour possession d’armes », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)
  11. Romain Davesne, « Fait divers : trois ans et demi de prison pour Sebastian Telfair », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :