Josh Smith (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Josh Smith, Joshua Smith et Smith.
Josh Smith Portail du basket-ball
Josh Smith 2014.jpg
Josh Smith en 2014
Fiche d’identité
Nom complet Joshua Smith
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
College Park, Géorgie
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 102 kg (224 lb)
Surnom J-Smoove
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Clippers de Los Angeles
Numéro -
Poste Ailier, Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2003-2004 Oak Hill Academy
Draft NBA
Année 2004
Position 17e
Franchise Hawks d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-2015
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Rockets de Houston
09,7
11,3
16,4
17,2
15,6
15,7
16,5
18,8
17,5
16,4
13,1
12,0
Sélection en équipe nationale **
2004-2007 Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Josh Smith, diminutif de Joshua Smith, est un joueur professionnel américain de basket-ball né le à College Park (Géorgie) . Il mesure 2,06 m et joue au poste d'ailier fort, voire au poste d'ailier. Il est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs à son poste de la NBA.

Carrière lycéenne[modifier | modifier le code]

Smith s'inscrit au lycée John McEachern High School à Powder Springs en Géorgie. Pendant l'été avant son année sénior, il joue au côté de futurs joueurs NBA comme Randolph Morris et son ami d'enfance Dwight Howard de l'équipe des Celtics d'Atlanta, une équipe d'AAU.

Pour son année sénior, Smith est transféré à l'Oak Hill Academy. À Oak Hill, il est coéquipier avec Rajon Rondo. Durant son année sénior, Smith et Rondo conduisent Oak Hill à un bilan record de 38 victoires et 0 défaite où Smith termine avec 22 points, 8 rebonds, 3 interceptions, 4 passes décisives et 6 contres par match en moyenne.

Smith est l'un des prospects les plus en vue de la classe de 2004. Rivals.com a classé Smith troisième meilleur joueur du pays et le premier ailier du pays. Néanmoins, Smith devait jouer pour l'Université d'Indiana mais il a finalement décidé de renoncer à entrer à la fac pour s'inscrire à la Draft NBA 2004.

Carrière en NBA[modifier | modifier le code]

Hawks d'Atlanta (2004-2013)[modifier | modifier le code]

Josh Smith en avril 2010
Josh Smith en mars 2012

Smith est drafté en NBA en 2004 par les Hawks d'Atlanta en 17e position sans passer par l'université.

En entrant dans la ligue sans passer par l'université, Smith a montré publiquement son désaccord envers le changement des règles qui allait interdire aux jeunes joueurs qui sortaient directement du lycée de s'inscrire à la Draft NBA.

Il participe et gagne le Slam Dunk Contest du NBA All-Star Game 2005.

Dès sa première saison, il marque 9,7 points, prend 6,2 rebonds et contre 1,95 tirs en moyenne par rencontre et réussit deux contres par rencontre ce qui lui vaut d'être nommé dans la deuxième meilleure équipe des rookies.

Après le All-Star Weekend 2006, il continue à progresser. Il termine deuxième dans le total des contrats, quatrième dans la moyenne de contres par match et avec des moyennes de 15,0 points, 7,8 rebonds, 4,1 passes décisives, 3,1 contres et 1,0 interceptions après le All-Star break. Ainsi, il contribue à la multiplication par deux du nombre de victoires des Hawks entre les deux périodes de la saison avec 13 victoires avant et après le All-Star break. Les Hawks terminent la saison avec un bilan de 26 victoires et 56 défaites. À la fin de sa saison sophomore, il termine avec une moyenne de 2,25 contres par match, le 7e de la NBA.

Le 3 mars 2007, il passe la barre des 500 contres en carrière et devient le plus jeune joueur de l'histoire de la NBA à réaliser cette performance. Il termine la saison avec des moyennes de 16,4 points, 8,6 rebonds, 3,3 passes, 1,4 interceptions et 2,9 contres et augmente ses statistiques par rapport à la saison précédente. Il devient le leader des Hawks après la blessure de Joe Johnson. Durant cette période, il établit son record de points en carrière avec 32 unités auxquelles il ajoute 19 rebonds. Il bat de nouveau son record de points le 17 novembre 2007 en marquant 38 points lors d'une rencontre chez les Bucks de Milwaukee.

Le 8 août 2008, il signe une offre de la part des Grizzlies de Memphis mais les Hawks s'alignent sur l'offre et Smith reste à Atlanta. Atlanta lui a dit de partir comme un restricted free agent afin de tester le marché en mettant la pression sur Smith pour aller à l'essentiel et définir son prix.

Le , dans la défaite des siens au Thunder d'Oklahoma City, Smith devient le plus jeune joueur à atteindre la barre des 1 000 contres, à l'âge de 24 ans et 59 jours. Il détient également les records pour les barres de 200, 300, 400, 500, 600, 700, 800 et 900[1]. À la fin de la saison, il est nommé dans le second cinq type de l'équipe défensive pour la première fois de sa carrière.

Avec Joe Johnson, il fut l'un des principaux artisans des 5 qualifications des Hawks d'Atlanta en playoffs entre 2007 et 2012. Il forme avec Al Horford, une des meilleures paires d’intérieurs de ligue, entre 2007 et 2013.

De 2006 à 2013, il n'est jamais descendu sous la barre des 15 points de moyenne, celle des 7 rebonds et celle des 1,5 contres. Il atteint presque la barre des 3 contres de moyenne en 2007 (2,9 contres en moyenne) et 2008 (2,8 contres en moyenne).

Pistons de Détroit (2013-déc. 2014)[modifier | modifier le code]

Josh Smith (à gauche) en octobre 2013

Le , il quitte les Hawks d'Atlanta, la franchise sous laquelle il évoluait depuis 2004, pour rejoindre celle des Pistons de Détroit où il signe un contrat de quatre ans et de 56 millions de dollars[2]. Le 10 janvier 2014, lors de victoire des siens 114 à 104 contre les Sixers de Philadelphie, il termine la rencontre avec 22 points, 13 rebonds, 7 passes décisives, 5 contres et 4 interceptions.

Le 22 février 2014, il bat son record de points sur une mi-temps avec 24 unités et il termine le match en battant son record de la saison avec 32 points lors de la défaite des siens 102 à 113 contre les Mavericks de Dallas.

Avant la trade deadline, fin février 2014, les Pistons ont essayé de le transférer mais n'ont pas trouvé preneur[3].

Le 22 décembre 2014, il est coupé par les Pistons "pour son bien"[4]. Cette saison, en 28 matchs, Smith a des moyennes de 13,1 points, 7,2 rebonds et 4,7 passes par match, avec un pourcentage de 39,1% aux tirs, 24,3% à trois points et 46,8% aux lancers-francs.

En 105 matchs avec les Pistons, il termine avec 15,5 points, 6,9 rebonds et 3,7 passes de moyenne par match.

Rockets de Houston (déc. 2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 24 décembre 2014, il décide de rejoindre son ami Dwight Howard et les Rockets de Houston pour une saison et 2 millions de dollars[5].

En avril 2015, Smith établit un nouveau record du nombre de lancer francs tentés dans une mi-temps avec 26 (dont seulement 12 réussis) face aux Spurs de San Antonio[6],[7], un record dû à la stratégie de l'entraîneur Gregg Popovich qui tablait sur la mauvaise adresse de Smith aux lancers francs pour l'emporter : « Je préférerais ça à tous les coups plutôt que de voir James Harden avec le ballon dans les mains[8]. »

Clippers de Los Angeles (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 16 juillet 2015, il signe aux Clippers de Los Angeles[9].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Smith est l'un des joueurs les plus polyvalents de la NBA. Il a un tir correct, il est athlétique et il est un bon rebondeur. Mais son meilleur domaine reste la défense : il est l'un des meilleurs contreurs de la NBA (1,7 contres en moyenne dans sa carrière) et c'est aussi un très bon intercepteur (1,2 interceptions en moyennes dans sa carrière), l'un des meilleurs à son poste.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en NBA[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2004-2005 Hawks d'Atlanta 74 59 27,7 45,5 % 17,4 % 68,8 % 6,2 1,7 0,8 2,0 9,7
2005-2006 Atlanta 80 73 32,0 42,5 % 30,9 % 71,9 % 6,6 2,4 0,8 2,6 11,3
2006-2007 Atlanta 72 72 36,8 43,9 % 25,0 % 69,3 % 8,6 3,3 1,4 2,9 16,4
2007-2008 Atlanta 81 81 35,5 45,7 % 25,3 % 71,0 % 8,2 3,4 1,5 2,8 17,2
2008-2009 Atlanta 69 69 35,1 49,2 % 29,9 % 58,8 % 7,2 2,4 1,4 1,6 15,6
2009-2010 Atlanta 81 81 35,4 50,5 % 0,0 % 61,8 % 8,7 4,2 1,6 2,1 15,7
2010-2011 Atlanta 77 77 34,4 47,7 % 33,1 % 72,5 % 8,5 3,3 1,3 1,6 16,5
2011-2012 Atlanta 66 66 35,3 45,8 % 25,7 % 63,0 % 9,6 3,9 1,4 1,7 18,8
2012-2013 Atlanta 76 76 35,3 46,5 % 30,3 % 51,7 % 8,4 4,2 1,2 1,8 17,5
2013-2014 Détroit 77 76 35,5 41,9 % 26,4 % 53,2 % 6,8 3,3 1,4 1,4 16,4
2014 Détroit 28 28 32,0 39,1 % 24,3 % 46,8 % 7,2 4,7 1,3 1,7 13,1
2014- Rockets de Houston
Carrière 781 758 34,2 45,6 % 27,8 % 63,8 % 7,8 3,3 1,3 2,0 15,4

Note: *LA saison 2011-2012 a été réduite respectivement à 66 matchs en raison d'un Lock out.
Dernière modification le 22 décembre 2014

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2008 Hawks d'Atlanta 7 7 33,9 39,8 % 16,7 % 84,1 % 6,4 2,9 1,7 2,9 15,7
2009 Atlanta 11 11 37,3 42,1 % 13,3 % 73,2 % 7,5 2,2 1,1 1,6 17,1
2010 Atlanta 11 11 35,6 48,1 % 33,3 % 65,9 % 9,0 2,6 1,2 1,7 14,1
2011 Atlanta 12 12 36,5 40,4 % 12,5 % 59,7 % 8,5 2,9 1,1 2,1 15,1
2012 Atlanta 5 5 39,2 38,6 % 0,0 % 76,2 % 13,6 4,8 0,6 1,0 16,8
2013 Atlanta 6 6 33,2 43,3 % 25,0 % 52,8 % 7,5 3,5 1,8 0,5 17,0
Carrière 52 52 36,0 42,2 % 17,2 % 68,2 % 8,5 2,9 1,2 1,7 15,8

Note : Playoffs 2014 terminés.

Records personnels[modifier | modifier le code]

Sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Josh Smith, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[10] :

Josh Smith en mai 2008
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 38 @ Bucks de Milwaukee 29 Pacers de l'Indiana
Paniers marqués 15 Wizards de Washington
@ Bobcats de Charlotte

11 Celtics de Boston
Paniers tentés 29 Cavaliers de Cleveland
@ Pacers de l'Indiana

22 Bulls de Chicago
Paniers à 3 points réussis 4 8 fois 4 @ Mavericks de Dallas
@ Clippers de Los Angeles

Paniers à 3 points tentés 11 @ Grizzlies de Memphis 7 @ Clippers de Los Angeles
@ Warriors de Golden State
14 mai 2015
Lancers francs réussis 12 3 fois 12 Celtics de Boston
Lancers francs tentés 26 Spurs de San Antonio 16 Pacers de l'Indiana 29 avril 2013
Rebonds offensifs 9 Rockets de Houston 9 @ Bucks de Milwaukee
Rebonds défensifs 18 @ Magic d'Orlando 16 Celtics de Boston
Rebonds totaux 22 Rockets de Houston 12 mars 2008 18 Celtics de Boston 29 avril 2012
Passes décisives 12 Warriors de Golden State 9 Bucks de Milwaukee
Mavericks de Dallas

Interceptions 7 Mavericks de Dallas 4 @ Pacers de l'Indiana
Contres 10 @ Mavericks de Dallas 7 Celtics de Boston
Balles perdues 9 Knicks de New York 6 3 fois
Minutes jouées 51 Heat de Miami
Cavaliers de Cleveland

21 mars 2012
46 Celtics de Boston

En carrière[modifier | modifier le code]

  • Le plus jeune joueur à contrer 10 tirs dans un match, aux Mavericks de Dallas, le 18 décembre 2004 (19 ans et 13 jours).
  • Le plus jeune joueur à contrer 500 tirs, contre les Knicks de New York, le 3 mars 2007 (21 ans et 88 jours) (206 matchs).
  • Le plus jeune joueur à avoir atteint les 1 000 contres, au Thunder d'Oklahoma City, le 2 février 2010 (24 ans et 59 jours) (423 matchs)[1].

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2004-2005 Hawks 1 270 080 $
2005-2006 Hawks 1 365 360 $
2006-2007 Hawks 1 460 640 $
2007-2008 Hawks 2 243 543 $
2008-2009 Hawks 10 000 000 $
2009-2010 Hawks 10 800 000 $
2010-2011 Hawks 11 600 000 $
2011-2012* Hawks 12 400 000 $
2012-2013 Hawks 13 200 000 $
2013-2014 Pistons 13 500 000 $
Total Gains 77 839 623 $
2014-2015 Pistons 14 000 000 $
2015-2016 Pistons 14 000 000 $
2016-2017 Pistons 14 000 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Smith est le premier des cinq enfants de Pete et Paulette Smith. Ses frères et sœurs sont Walter, Phebe, Kasola et Shanti.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Son joueur préféré en NBA est LeBron James.

Il est aussi un des meilleurs joueurs de la ligue à ne pas avoir été sélectionné pour le All-Star Game.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Youngest player in NBA history: 1000 blocked shots », sur www.nba.com (consulté le 13 mars 2010)
  2. « Josh Smith signe aux Pistons pour 56 millions sur quatre ans », sur basketusa.com,‎
  3. « Les Pistons ont fait le forcing pour transférer Josh Smith », sur basketsession.com,‎
  4. Fabrice Auclert, « Les Pistons virent Josh Smith ! », sur basketusa.com,‎ (consulté le 22 décembre 2014)
  5. Dimitri Kucharczyk, « Josh Smith va rejoindre les Rockets ! », sur basketusa.com,‎ (consulté le 24 décembre 2014)
  6. Benjamin Adler, « Houston – San Antonio : Tim Duncan est immense », Basket USA,‎
  7. (en) Fran Blinebury, « Surging Spurs continue to climb wild Western standings », NBA,‎
  8. Christophe Brouet, « Stratégie gagnante pour Gregg Popovich et record historique pour Josh Smith », basket-infos.com,‎ (consulté le 11 avril 2015)
  9. Dimitri Kucharczyk, « Josh Smith rejoint les Clippers », basketusa.com,‎ (consulté le 17 juillet 2015)
  10. (en) « Josh Smith : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 22 décembre 2014)
  11. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com,‎ (consulté en 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :