Sandra Boëlle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sandra Boëlle
Illustration.
Fonctions
Députée française

(2 ans et 24 jours)
Élection 18 juin 2017 (suppléante)
Circonscription 14e de Paris
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique LR
Prédécesseur Claude Goasguen
Successeur Benjamin Haddad
Conseillère de Paris
Élection 28 juin 2020
Circonscription 16e arrondissement
Maire Anne Hidalgo
Conseillère du 16e arrondissement de Paris
En fonction depuis le
(8 ans, 2 mois et 22 jours)
Élection 30 mars 2014
Réélection 28 juin 2020
Maire Claude Goasguen
Danièle Giazzi
Francis Szpiner
Biographie
Nom de naissance Sandrine Bachy
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Neuilly-sur-Seine (France)
Nationalité Française
Parti politique UMP
LR

Sandra Boëlle, née Sandrine Bachy le à Neuilly-sur-Seine (Seine), est une femme politique française. Membre du parti Les Républicains, elle devient députée de Paris en 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parmi les ancêtres de Sandra Boëlle, on compte :

Elle est mariée à Bruno Boëlle, cadre bancaire, et a quatre enfants.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Élue locale[modifier | modifier le code]

Sandra Boëlle est élue conseillère du 16e arrondissement de Paris aux élections municipales de 2014 sur la liste du maire sortant Claude Goasguen. Elle devient adjointe au maire, chargée de la famille et de la petite enfance[5], et membre du groupe Les Républicains au sein du conseil d'arrondissement.

Elle est candidate en huitième position sur la liste de la majorité sortante aux élections municipales de 2020, qui l'emporte au second tour avec 76,2 % des voix[6]. Elle est élue conseillère de Paris à l'issue du scrutin.

Députée[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives de 2017, dans la 14e circonscription de Paris, elle est la suppléante du député sortant Claude Goasguen, qui est réélu. Le , elle devient députée titulaire en remplacement de ce dernier[7], décédé des suites de la Covid-19[8] et rejoint le groupe Les Républicains[9].

Engagements[modifier | modifier le code]

Elle est préoccupée par les problèmes de précarité, notamment dans sa circonscription, et prône « un plancher social qui protège toute personne des accidents de la vie, qu'elle soit jeune dès 18 ans ou à la retraite »[10].

Elle est favorable à l'aide active à mourir[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Charles Bachy sur le site des anciens élèves de l'École polytechnique.
  2. « Hommage à Charles Bachy à Mont-Saint-Martin », sur abonne.lardennais.fr, (consulté le ).
  3. Charles Bachy sur Mémoires des hommes.
  4. Fiche de Pierre Bachy sur le site des anciens élèves de l'École polytechnique.
  5. « Mme Sandrine Boëlle », sur LesBiographies.com, (consulté le ).
  6. « Élections municipales et communautaires 2020 : Paris (75) - Paris 16e secteur », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  7. Composition de l'assemblée.
  8. « Après le décès de Claude Goasguen, sa suppléante prend la relève à l’Assemblée nationale », sur acteurspublics.fr, (consulté le ).
  9. Modifications à la composition des groupes.
  10. Sandra Boëlle, « Question N° 34499 au Gouvernement ».
  11. « « Nous sommes parlementaires Les Républicains (LR) et nous sommes favorables à l’aide active à mourir » », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]