Saison 1923-1924 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1923-1924

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Canadiens de Montréal
Nombre d'équipes 6
Nombre de matchs 24 (saison régulière)

La saison 1923-1924 est la septième saison de la Ligue nationale de hockey. Chaque équipe a joué 24 parties.

Les Canadiens de Montréal gagnent la coupe Stanley en battant les Tigers de Calgary de la Western Canada Hockey League et les Maroons de Vancouver de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique. C'est la première année que le Trophée Hart est remis pour récompenser le meilleur joueur de la saison : Frank Nighbor des Sénateurs d'Ottawa est le premier joueur à recevoir cette récompense. De plus, cette année-là, le trophée O'Brien est remplacé par le trophée Prince de Galles

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Les deux premières équipes de se rencontrent pour avoir le droit de disputer la Coupe Stanley.

Classement de la ligue[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Sénateurs d'Ottawa 24 16 8 0 74 54 32
2 Canadiens de Montréal 24 13 11 0 59 48 26
3 St. Patricks de Toronto 24 10 14 0 59 85 20
4 Tigers de Hamilton 24 9 15 0 63 68 18
  •      Vainqueur de la saison régulière
  •      Qualifié

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs[2]
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Cy Denneny Ottawa 21 22 1 23
Billy Boucher Montréal 23 16 6 22
Aurèle Joliat Montréal 24 15 5 20
Babe Dye Toronto 19 17 2 19
George Boucher Ottawa 21 14 5 19
Billy Burch Hamilton 24 16 2 18
King Clancy Ottawa 24 9 8 17
Jack Adams Toronto 22 13 3 16
Howie Morenz Montréal 24 13 3 16
Reg Noble Toronto 23 12 3 15

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

L'équipe des Canadiens de Montréal en 1924 après avoir gagné la Coupe Stanley.

Le propriétaire des Canadiens, Léo Dandurand, ayant déclaré que son équipe était meilleure que les deux équipes de la WCHL et PCHA, souhaite que les deux autres équipes s'affrontent et que les Canadiens ne jouent que contre l'équipe gagnante. Cela ne convient pas au président de la PCHA, Frank Patrick et les Canadiens doivent affronter les deux équipes afin de savoir qui gagnent la Coupe. Les deux équipes de l'Ouest s'affrontent cependant avant de rencontrer les Canadiens, le perdant affrontant en premier les Canadiens.

Finale de la LNH[modifier | modifier le code]

  • Ottawa-Montréal
    • 8 mars : Montréal 1-0 Ottawa
    • 11 mars : Montréal 4-2 Ottawa

Montréal gagne la série 5 buts à 3 et le Trophée Prince de Galles.

Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

  • Demi-finale
    • 18 mars : Vancouver 2-3 Montréal
    • 20 mars : Vancouver 1-2 Montréal
  • Finale de la Coupe Stanley
    • 22 mars : Calgary 1-6 Montréal
    • 25 mars : Calgary 0-3 Montréal

Montréal gagne la série 2-0 et la Coupe Stanley.

Trophée Hart

Honneurs remis aux joueurs et aux équipes[modifier | modifier le code]

Trophée individuel
Trophée Joueur Équipe
Trophée Hart Frank Nighbor Sénateurs d'Ottawa
Trophées collectifs
Trophée Équipe
Trophée Prince de Galles Canadiens de Montréal
Coupe Stanley Canadiens de Montréal

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1923-1924 Standings », sur www.nhl.com (consulté le 25 février 2013)
  2. (en) « NHL 1923-24 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 25 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]