Sœur Marie-Thérèse des Batignolles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sœur Marie-Thérèse des Batignolles
Série
Scénario Maëster
Dessin Maëster
Langue originale Français
Première publication 1982

Prépublication Fluide Glacial

Sœur Marie-Thérèse des Batignolles est une série de bande dessinée humoristique française, écrite et dessinée par Maëster. Elle est parue pour la première fois en 1982 dans le magazine Fluide Glacial dont elle a longtemps été une série régulière.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sœur Marie-Thérèse des Batignolles est une bonne sœur atypique et excentrique au caractère bien trempé (dans l'alcool). Ne supportant ni les jeunes ni les vieux, et encore moins l'autorité ou la bêtise, elle succombe régulièrement aux « paradis artificiels » de l'alcool et de la drogue.

Religieuse probablement par erreur, elle goûte volontiers à l'amour charnel, même si son physique ingrat fait régulièrement échouer ses tentatives de drague.

Marie-Thérèse connaît Jésus ; son auteur Maëster représente ce personnage comme un Portugais (avec un fort accent) de petite taille, bedonnant, assez poilu et relativement loin de l'image liturgique traditionnelle… Il détient pourtant les mêmes pouvoirs que son homonyme de l'an un.

Les aventures de sœur Marie-Thérèse sont également pimentées par sa mère supérieure (une caricature de militaire), qui a fait ses classes dans la Hitlerjugend (on voit la photo de son premier camp scout) et qui n'a de cesse de vouloir se débarrasser d'une telle ouaille.

Publications[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • AUDIE : tomes 1 à 5 (première édition des tomes 1 à 5)
  • AUDIE : coffret des 5 premiers tomes
  • Drugstore : tome 6 (première édition du tome 6)

Analyse[modifier | modifier le code]

Sœur Marie-Thérèse remporta un franc succès auprès des lecteurs de bande dessinée. Le dessin de Maëster (où chaque case mérite une seconde lecture plus minutieuse), le comique de mots des répliques doublé d'un comique de situation, ainsi que les références à la culture de l’Église sont à l'origine de la réussite de cette BD.[réf. souhaitée]

Qualifiée parfois à tort d'anticléricale par certains critiques, Maëster leur répondra que « si ses plaisanteries peuvent ébranler la foi des catholiques, c'est qu'elle n'est pas très solide ».[réf. souhaitée]

Cela coûtera aussi à Maëster deux procès pour blasphème, à cause de deux couvertures représentant Jésus avec une allusion sexuelle : la couverture du premier album où Marie-Thérèse essaye de regarder le sexe d'une statue du Christ, et une couverture de Fluide Glacial où la bonne sœur gonfle une poupée gonflable représentant le Christ.[réf. souhaitée]

Maëster ayant quitté Fluide Glacial, le sixième numéro de la série, La Guère Sainte, paraît chez Albin Michel, l'éditeur de L'Écho des savanes. Le catalogue de bandes dessinées de Maëster ayant été racheté par Glénat, l'album est sorti chez cet éditeur en octobre 2008 dans la collection « Drugstore ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Virginie Greiner, « SMT : textuellement transmissible », BoDoï, no 47,‎ , p. 14.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]