Rue Saint-Dizier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rue Saint-Dizier
Image illustrative de l'article Rue Saint-Dizier
Rue Saint-Dizier vue depuis son croisement avec la rue Gambetta. Au fond, la porte Saint-Nicolas.
Situation
Coordonnées 48° 41′ 20″ nord, 6° 11′ 02″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Ville Nancy
Quartier(s) Charles III - Centre Ville
Tenant Place des Vosges
Aboutissant Rue Stanislas
Morphologie
Type rue
Forme rectiligne
Longueur 868 m

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Rue Saint-Dizier

Géolocalisation sur la carte : Nancy

(Voir situation sur carte : Nancy)
Rue Saint-Dizier

La rue Saint-Dizier est une voie située au sein de la commune de Nancy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Lorraine.

Situation[modifier | modifier le code]

Article connexe : Ville-neuve de Nancy.

Constituant un des principaux axes nord-sud du centre-ville, la rue Saint-Dizier est placée au sein de la Ville-neuve, et appartient administrativement au quartier Charles III - Centre Ville.

Description[modifier | modifier le code]

La rue Saint-Dizier relie la place des Vosges et la porte Saint-Nicolas au sud, à la rue Stanislas au nord. Elle croise notamment les rues Saint-Jean et Saint-Georges, au carrefour dénommé Point Central. La voie possède également des intersections avec la rue des Sœurs-Macarons, la rue des Fabriques et la rue Charles III.

Desserte[modifier | modifier le code]

Voie à sens unique sud-nord, la rue Saint-Dizier longe le marché couvert de Nancy, elle possède sur toute sa longueur un couloir de bus.

Transports collectifs[modifier | modifier le code]

Le haut de la rue Saint-Dizier, au niveau du Point central, est desservi par la ligne 1 du tramway du réseau STAN, via la station éponyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Devant le no 163, en 1951 Pensionnat des pupilles de la Nation, actuellement centre de formation du CHU.

La rue doit son nom à un ancien village situé dans les faubourgs nord, à l'emplacement de l'actuel faubourg des Trois-Maisons[1]. Ce village, nommé Saint-Dizier, a été entièrement détruit, à l'exception de trois maisons, sur les ordres de Charles III de Lorraine qui voulait renforcer les défenses de Nancy au nord. Les habitants de Saint-Dizier ont été relogés dans la Ville-Neuve dont une rue a gardé le nom du village[2].

Bâtiments remarquables[modifier | modifier le code]

La rue Saint-Dizier comporte plusieurs immeubles classés monuments historiques, dont la maison de Clodion au n°22[3] ou la maison de Hanvs au n°48[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

N° 114, ancien hôtel particulier de Jean Charles François de Lavaulx, chambellan du roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les rues de Nancy : du XVIe siècle à nos jours, Charles Courbe, 2000, (ISBN 2844351654).
  • Dictionnaire des rues de Nancy, Jean-Mary Cuny, 2001, (ISBN 2908141078).
  • Promenades à travers les rues de Nancy, Charles Courbe, 2004, (ISBN 2844350747).

Articles connexes[modifier | modifier le code]