Roland Brival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roland Brival
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Roland Brival est un musicien, chanteur et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Martinique, Roland Brival s'est installé à Paris avec sa famille au début de son adolescence. Homme de théâtre, plasticien, musicien et peintre, dès les années 1970 il expose au Musée d'art moderne de la ville de Paris.

Il a longtemps vécu entre New York, Londres et Paris. Il a fait paraître six albums, Intense sorti en 1998, Créole Gypsy réédité en 2002, Waka paru en 2003, Kayam en 2006, Vol de Nuit en 2010, Circonstances aggravantes en 2014. Il a également écrit une douzaine de romans publiés et est actif dans les arts plastiques, comme peintre et sculpteur. Il est aussi l'auteur de chansons pour enfants, dans deux albums diffusés vers la fin des années 1970. Ce sont des mélodies douces et légères avec des textes bien ancrés dans la culture créole. Ils sont destinés aux petits et aux grands comme "Mwen sé titiri, tou piti, tou piti... pou man janbé dlo, fok la riviè gro".

Dans les années 2000, il signe pendant quatre ans une rubrique de critique littéraire dans Elle Magazine. En janvier 2013 il a été fait chevalier des arts et des lettres par Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Nègre de personne, Paris, Gallimard (collection Blanche), 2016, 304 p. (ISBN 978-2070149803)
  • L'Ensauvagé
  • Un amour à Saanbad
  • Cœur d'ébène
  • En eaux troubles
  • La Robe Rouge
  • Biguine Blues
  • Le Dernier des Aloukous[1]
  • Le Chevalier de Saint-Georges
  • No Man's Land
  • Les tambours de Gao
  • La Montagne d'ébène
  • Le Sang du Roucou
  • La Martinique des cendres
  • Ti-Jean. Conte musical pour enfants

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Creole Gypsy
  • Intense
  • Waka
  • Kayam
  • Vol de Nuit
  • Circonstances aggravantes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yolande Aline Helm, « Le dernier des Aloukous de Roland Brival : un point de non retour », Études caribéennes,‎ (ISSN 1779-0980, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]