Roger Laporte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laporte.
image illustrant un écrivain image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Roger Laporte, né le 20 juillet 1925 à Lyon et décédé le 24 avril 2001 à Montpellier, est un écrivain et philosophe français.

« Faisons un pari lucide : l'œuvre de Roger Laporte n'aura jamais beaucoup de lecteurs mais elle sera très longtemps lue. »

— Thierry Guichard, « L'épreuve par neuf » sur Roger Laporte, in Le Matricule des Anges, n° 32, septembre/novembre 2000

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Veille, Gallimard, coll. « Le Chemin », Paris, 1963
  • Une voix de fin silence, Gallimard, coll. « Le Chemin », Paris, 1966
  • Pourquoi ? (Une voix de fin silence II), Gallimard, coll. « Le Chemin », Paris, 1967
  • Fugue, biographie, Gallimard, coll. « Le Chemin », Paris, 1970
  • Fugue. Supplément, biographie, Gallimard, coll. « Le Chemin », Paris, 1973
  • Deux lectures de Maurice Blanchot (avec Bernard Noël), Fata Morgana, coll. « Le Grand Pal », Montpellier, 1973
  • Une migration et Le partenaire, Fata Morgana, 1974 (textes publiés en revue en 1959 et 1960, lettre-préface de René Char)
  • Quinze variations sur un thème biographique, Flammarion, coll. « Textes », Paris, 1975
  • Fugue 3, Flammarion, Paris 1976
  • Carnets (extraits), Hachette, coll. « POL », Paris, 1979
  • Souvenirs de Reims et autres récits, Hachette, coll. « POL », Paris, 1979, Prix France Culture
  • Suite, biographie, Hachette, coll. « POL », Paris, 1979
  • Moriendo, biographie, P.O.L, Paris, 1983
  • Une vie, biographie, P.O.L, Paris, 1986
  • Écrire la musique, A Passage, 1986
  • Hölderlin une douleur éperdue. Seyssel (Ain) : Editions Comp'Act, 1986.
  • Entre deux mondes (avec 17 photographies de François Lagarde), Gris banal, 1988
  • Lettre à personne (avec un avant-propos de Philippe Lacoue-Labarthe et une postface de Maurice Blanchot), Plon, Paris, 1989
  • Quelques petits riens, Ulysse fin de siècle, 1990
  • Études, P.O.L, Paris, 1991
  • A l’extrême pointe : Proust, Bataille, Blanchot, Fata Morgana, Montpellier, 1994 (réed. chez P.O.L en 1998)
  • La Loi de l’alternance, Fourbis, 1997
  • Variations sur des carnets, Cadex Éditions, 2000
  • Le Carnet, Léo Scheer, Paris, 2002

Études[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]