François Dominique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Dominique
François Dominique.jpg
François Dominique en 2009
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

François Dominique (né à Paris en 1943), est un écrivain. Il est l’auteur de plusieurs romans et récits, de recueils de poèmes et d’essais. Il est aussi traducteur[1].
Il a enseigné le droit public à l’Université de Besançon, puis les sciences politiques à l’Université de Dijon. Il a notamment publié Le Droit antisémite de Vichy dans la collection « Le genre humain », en 1996, aux Éditions du Seuil, puis La Pauvreté saisie par le droit et Le Droit de résistance à l'oppression, chez le même éditeur sous le nom de Dominique Gros.

Il a fondé en 1987 avec Alain Coulange et Jean-Michel Rabaté les éditions Ulysse Fin de Siècle (poésie et essais), continuées par les Editions Virgile.

Publications[modifier | modifier le code]

Romans et récits[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

Textes et traductions dans les revues[modifier | modifier le code]

  • Cahiers Le Temps qu’il fait, La Nouvelle Barre du Jour, Digraphe, Quai Voltaire, Lignes, IF, L’Infini, Revue des Sciences Humaines, CYCLOS, Law and Literature, Po&sie, Cahiers du Cinéma, Contre toute attente, Nulle Part, Europe, Nu(e)s, Modernités.

Livres d'artistes[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • L'Oiseau recommencé, pièce en trois tableaux, créée par Marcel Bozonnet (stage d’Éducation Populaire, Nevers, août 1966). Décors et mise en espace : Marijo Gros. Revue du Festival de Nancy, N°9, Janvier-Mars 1967.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]