Marcel Molinès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Molinès
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1949 Peugeot-Dunlop
1950 Dilecta-Wolber
1951 Dilecta-De Dion Bouton
1952 Dilecta-Wolber
1953 La Perle-Hutchinson

Marcel Molinès, né le à Alger en Algérie, est un coureur cycliste français,

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Molinès a été coureur professionnel de 1949 à 1954. Il a participé au Tour de France en 1950. Il a abandonné lors de la 18e étape, après avoir gagné la 13e étape, allant de Perpignan à Nîmes. Lors de cette étape, Marcel Molinès et Abdel-Kader Zaaf, tous les deux de l’équipe Afrique du Nord avaient attaqué et avaient pris suffisamment d'avance (jusqu'à 16 minutes) pour aller jusqu'à la victoire qui devait se disputer au sprint. Étant parvenu à lâcher Molinès, Abdel-Kader Zaaf, assoiffé, pris un bidon que lui présenta un spectateur sur le bord de la route. Malheureusement pour lui, ce bidon contenait du vin. Le résultat ne se fit pas attendre, ce fut l'assommoir pour le coureur qui, après s'être désaltéré, et légèrement titubant, reprit son vélo et repartit dans le sens inverse de la course. Marcel Molinès désormais seul poursuivait sa route et atteignit la ligne d'arrivée quatre minutes trente avant le peloton de poursuivants comprenant Stan Ockers et Ferdi Kübler.

Après sa carrière de coureur professionnel, tout en assumant sa profession de chauffeur de taxi, Marcel Molinès a participé à des courses de vétérans et a gagné dans les années 1980 dans la catégorie des plus de 60 ans le championnat d'Europe des artisans disputé à Hyères.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]