Robert Ducret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ducret.
Robert Ducret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Conseiller aux États suisse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Robert Ducret, né le à Genève et mort le [1], est un homme politique suisse membre du Parti radical-démocratique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1944, il travaille dans l'entreprise familiale de combustibles dont il reprend la direction en 1958.

Élu conseiller municipal de Carouge (1955-1973), il y défend le logement social. Député au Grand Conseil genevois (1965-1977), (il a notamment été à l'origine, lorsqu'il était député, de la loi sur les Transports publics genevois, loi adoptée par le Grand Conseil en 1975), et président de son parti (1968-1971), il est élu conseiller d'État en 1977 et s'attelle, à la tête du département des finances et des contributions durant douze ans, au redressement du budget et fait voter plusieurs lois sociales (déductions fiscales, accès à la propriété dans les HLM, blocage des prix du terrain, etc.). C'est lui aussi qui est à l'origine de la mensualisation des impôts cantonaux et communaux à Genève, avec la particularité pour les contribuables genevois de payer leurs impôts en dix mensualités.

Conseiller aux États de 1983 à 1991, il préside la commission des finances et participe aux travaux pour la mise sur pied de la TVA. De 1989 à 2000, il est également chargé par le Conseil d'État genevois de l'accueil des demandeurs d'asile.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]