René Payot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Payot.

René Payot, né le 11 août 1894 à Corcelles-près-Concise (Vaud) et mort le 15 mai 1970 à Genève, est un journaliste suisse.

René Payot suit des études de lettres. En 1918, il est dépêché par le Journal de Genève en Bavière pour y suivre les soubresauts révolutionnaires qui secouent l'Allemagne au lendemain de sa défaite.

Rentré en Suisse en 1920, il est nommé correspondant du même journal à Berne puis, en 1933, rédacteur de la politique fédérale et locale. Il se révèle alors un polémiste redoutable, sous le pseudonyme Puck, s'en prenant sans ménagement à la politique du parti socialiste dont il dénonce les liens avec Moscou. Succédant à William Martin, il devient la même année rédacteur en chef.

Dès octobre 1941, à la demande du directeur du studio de Genève de la Radio suisse romande, René Payot accepte de commenter, chaque vendredi, la situation internationale. Très rapidement ses chroniques passent les frontières. Durant la période de guerre, Français et Belges se passionnent pour ses commentaires considérés comme objectifs, lucides et soucieux de la vérité[1]. Ses chroniques de politique internationale dureront jusqu'en 1969, dans le cadre, tout d'abord des Instants du monde, puis du Miroir du monde.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bourse René Payot[modifier | modifier le code]

Chaque année, depuis 1982, en mémoire de René Payot est offerte, par les Radios francophones publiques (Radio France, la Radio Suisse Romande, la Radio-Télévision belge de la Communauté française et Radio-Canada), une bourse portant son nom. Dotée d'un prix de 9000 Euros, elle récompense un aspirant journaliste[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Caillat, René Payot, un regard ambigu sur la guerre, Genève, 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Payot, « 24 novembre 1944 - Premiers échos de la libération », RSR (consulté le 16 janvier 2008)
  2. L. Vigand, Réception de M. René Payot, directeur du Journal de Genève, 25 juin 1946., Annecy : Académie Florimontane d'Annecy, 1946. (OCLC 78980153)
  3. Bourse René Payot site officiel.