Rafael (football, 1990)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rafael da Silva)

Rafael
Image illustrative de l’article Rafael (football, 1990)
Rafael sous le maillot de l'Olympique lyonnais en 2015.
Situation actuelle
Équipe Botafogo
Numéro 7
Biographie
Nom Rafael Pereira da Silva
Nationalité Brésilien
Portugais
Nat. sportive Brésilien
Naissance (31 ans)
Petrópolis (Brésil)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2008 -
Poste Latéral droit
Parcours junior
Années Club
2005-2008 Fluminense FC
2008 Manchester United
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2015 Manchester United170 0(5)
2015-2020 Olympique lyonnais138 0(2)
2020-2021 İstanbul Başakşehir028 0(0)
2021- Botafogo002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 Brésil -17 ans012 0(0)
2012 Brésil olympique007 0(1)
2012 Brésil002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 octobre 2021

Rafael Pereira da Silva, dit Rafael, né le à Petrópolis, est un footballeur international brésilien qui évolue au poste de défenseur à Botafogo. Il est le frère jumeau du latéral polyvalent du FC Nantes Fábio.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et formation[modifier | modifier le code]

Rafael et son frère jumeau, Fábio commencent leur carrière dans le club brésilien de Fluminense.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Rafael avec Manchester United

Manchester United (2008-2015)[modifier | modifier le code]

Durant un tournoi pour jeunes à Hong Kong en 2005, le recruteur de Manchester United Les Kershaw les remarque. Les deux frères sont recrutés par le club anglais en et Rafael fait sa première apparition contre Peterborough United en amical le . Il marque son premier but avec Manchester United contre Arsenal le lors d'une défaite 2 buts à 1. Il est champion d'Angleterre dès sa première saison au club et remporte également la coupe du monde des clubs. Il ne s'impose pas comme titulaire mais remporte de nombreux titres comme la League Cup en 2010, le Community Shield en 2011 et de nouveau le championnat en 2011.

Le , Rafael prolonge son contrat de quatre ans avec Manchester United, ce qui le lie aux Red Devils jusqu'en 2016[1]. La saison suivante, il participe à 40 matchs. C'est sa saison la plus réussie sous le maillot mancunien. De plus, il est champion d'Angleterre pour la troisième fois de sa carrière.

Olympique lyonnais (2015-2020)[modifier | modifier le code]

Le , Rafael rejoint l'Olympique lyonnais et signe un contrat le liant au club jusqu'en 2019[2]. Il inscrit son premier but le contre l'AS Monaco. Il commence la saison 2016-2017 dans la peau d'un titulaire, à la suite de l'absence de son concurrent au poste, Christophe Jallet.

Le , il entre à la 75e minute du match Lyon-Nantes et affronte pour la première fois son frère jumeau Fábio, titulaire avec le FC Nantes.

Le , il prolonge son contrat de deux années supplémentaires soit jusqu’en 2021. Mais à l'issue d'une saison 2019-2020 interrompue notamment par la pandémie de COVID-19 au cours de laquelle le temps de jeu de Rafael a considérablement chuté, Rafael et l'Olympique lyonnais mettent fin au contrat les liant. Rafael souffre alors notamment de la concurrence de Kenny Tete et de Léo Dubois.

Istanbul Başakşehir (2020-2021)[modifier | modifier le code]

Le , Rafael rejoint l’İstanbul Başakşehir. Le 16 août 2021, il rompt son contrat avec le club[3].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Rafael joue la Coupe du monde de football des moins de 17 ans en 2007 avec la sélection du Brésil des moins de 17 ans. Ayant également la nationalité portugaise, lui et son frère jumeau Fábio sont approchés par Carlos Queiroz, ex-sélectionneur de l'équipe du Portugal, pour défendre les couleurs portugaises, mais les deux frères refusent l'offre, car leur priorité est la sélection auriverde[4].

Le , Rafael reçoit sa première convocation en équipe du Brésil pour le match amical du suivant face aux États-Unis, qui représente aussi les débuts du sélectionneur Mano Menezes à la tête de la Seleção[5]. Cependant, il n'entre pas en jeu.

Le , Rafael honore sa première sélection en A en entrant en jeu à la 74e minute du match amical opposant le Brésil au Danemark (victoire 1-3).

Début , le défenseur brésilien fait partie des joueurs sélectionnés par Mano Menezes pour disputer les Jeux olympiques de Londres[6]. Rafael prend part à six matchs et marque un but lors de cette compétition durant laquelle les joueurs brésiliens s'inclinent en finale face au Mexique (1-2)[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Rafael au 13 octobre 2021[8],[9],[Note 1]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions[11] Brésil Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 16 1 0 2 0 0 5 0 0 C1 4 0 0 1 0 0 - - - 28 1 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 8 1 1 - - - 4 0 0 C1 4 0 1 - - - - - - 16 1 2
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 16 0 1 3 0 0 2 0 0 C1 7 0 0 - - - - - - 28 0 1
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 12 0 4 1 0 1 1 0 0 C3 3 0 0 1 0 0 2 0 0 20 0 5
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 28 3 3 4 0 0 1 0 0 C1 7 0 0 - - - - - - 40 3 3
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 19 0 1 - - - 5 0 0 C1 4 0 0 1 0 0 - - - 29 0 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 10 0 1 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 11 0 1
Sous-total 109 5 11 11 0 1 18 0 0 - 29 0 1 3 0 0 2 0 0 172 5 13
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 21 1 2 1 0 0 - - - C1 5 0 0 - - - - - - 27 1 2
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 26 0 3 2 0 0 - - - C1+C3 5+6 0 2+1 1 0 0 - - - 40 0 6
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 24 1 2 1 0 0 - - - C3 6 0 0 - - - - - - 31 1 2
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 18 0 2 - - - - - - C1 3 0 0 - - - - - - 21 0 2
2019-2020 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 13 0 0 3 0 0 2 0 0 C1 1 0 0 - - - - - - 19 0 0
Sous-total 102 2 9 7 0 0 2 0 0 - 26 0 3 1 0 0 - - - 138 2 12
2020-2021 Drapeau de la Turquie İstanbul Başakşehir FK Süper Lig 21 0 1 1 0 0 - - - C1 6 0 0 - - - - - - 28 0 1
Sous-total 21 0 1 1 0 0 - - - - 6 0 0 - - - - - - 28 0 1
2021 Drapeau du Brésil Botafogo Série B 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
Sous-total 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
Total sur la carrière 234 7 21 19 0 1 20 0 0 - 61 0 4 4 0 0 2 0 0 340 7 26

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il remporte de nombreux titres avec Manchester United, notamment le champion d'Angleterre à trois reprises en 2009, en 2011 et en 2013. Il est aussi vice-champion en 2010 et 2012. Il remporte la Coupe du monde des clubs 2008, la League Cup en 2010 et le Community Shield en 2011 et 2013.

Pendant cette période le club remporte également la League Cup en 2009 et le Community Shield en 2008 et 2010 mais il ne participe pas aux finales.

Manchester United

Olympique lyonnais

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe du Brésil des moins de 17 ans, il remporte le Championnat de la CONMEBOL en 2007. Il est également finaliste des Jeux olympiques 2012 avec l'équipe olympique.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le match SC Bastia - Olympique Lyonnais, disputé lors de la 33e journée de la saison 2016/17 de Ligue 1, a été remporté par le club lyonnais par pénalité (incidents d’avant match et à la mi-temps ayant conduit à l’arrêt définitif de la rencontre après 45 minutes de jeu). Par conséquent, la LFP ne comptabilise pas officiellement cette rencontre dans les données statistiques individuelles.[10]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :