Réserve naturelle nationale du Bagnas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle nationale du Bagnas
Agde - Bagnas02.jpg
Les étangs du Bagnas
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
561,289 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
ADENA
Site web
[www.adena-bagnas.fr/ www.adena-bagnas.fr]

Géolocalisation sur la carte : Agde

(Voir situation sur carte : Agde)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

La réserve naturelle nationale du Bagnas (RNN67) est une réserve naturelle nationale située en Occitanie. Classée en 1983, elle occupe une surface de 561,3 hectares et protège les étangs du Bagnas ainsi que les zones humides environnantes.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de l'Hérault, sur les communes d'Agde et Marseillan. À l'extrémité ouest du bassin de Thau mais proche du littoral, il est constitué des étangs du Bagnas et des zones qui les environnent. Il est traversé dans sa partie médiane par le canal du Midi, la ligne ferroviaire Bordeaux-Sète et la route départementale RD 612 (ex RN 112). À son extrémité orientale, il longe le littoral sur environ 400 m sans empiéter sur le domaine public maritime.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

L'étang du Bagnas devant l'étang de Thau
L'étang du Bagnas et l'étang de Thau

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Le Bagnas constitue un milieu humide exceptionnel et spécifique, qui accueille plus de 200 espèces d'oiseaux différentes, tant des oiseaux migrateurs qui s'y reposent en automne et au printemps que des espèces qui en ont fait leur lieu d'hivernage, puisque la zone compte plus de 6 000 oiseaux d'eau en hiver. De plus, le lieu sert à certaines espèces pour nicher.

Flore[modifier | modifier le code]

La flore compte de nombreuses espèces végétales et en particulier des roseaux (Phragmites australis) qui forment l'habitat des espèces animales. On y trouve aussi une grande quantité de plantes adaptées aux milieux humides telles que les orchidées sauvages. Différentes sortes d'orchis et d'ophrys peuvent être observés.

Faune[modifier | modifier le code]

Une aigrette garzette, et son reflet parfait sur l'Étang du Bagnas.

On rencontre sur le site des espèces variées souvent rares et/ou menacées, ou patrimoniales dont par exemple pour les anatidés : le Canard siffleur, le Fuligule nyroca, le Tadorne de Belon, la Nette rousse, le Grèbe castagneux, le Grèbe à cou noir. Les ardéidés sont représentés par le Butor étoilé, le Héron bihoreau, le Héron garde-bœufs, le Héron pourpré, le Blongios nain, le Héron crabier, la Grande aigrette et l'Aigrette garzette. On y voit aussi l'Échasse blanche, la Spatule blanche, la Cigogne blanche, le Flamant rose, l'Avocette élégante, la Grue cendrée... Dans les passereaux, la Mésange rémiz, le Pipit rousseline, la Lusciniole à moustaches, la Gorgebleue à miroir, la Rousserolle turdoïde.

Dans les rapaces, citons le Busard des roseaux, le Busard Saint-Martin, le Busard cendré, le Faucon hobereau, le Circaète Jean-le-Blanc, la Buse variable, la Bondrée apivore, le Faucon émerillon, le Faucon pèlerin, le Milan noir, l'Aigle botté, l'Épervier d'Europe et le Balbuzard pêcheur.

Parmi les limicoles, on trouve le Bécasseau minute, le petit Gravelot, le Gravelot à collier interrompu, les Chevaliers sylvain, gambette, arlequin, guignette, cul-blanc et aboyeur, la Barge à queue noire.

Citons encore le Coucou geai, la Sterne hansel, la Sterne pierregarin, le Guêpier d'Europe, la Poule sultane, le Râle d'eau, la Guifette moustac, le Martin-pêcheur d'Europe, le Pluvier doré...

Ces espèces, prises dans leur ensemble étant bioindicatrice d'une grande richesse du réseau trophique et d'un haut niveau de biodiversité.

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est parcourue de nombreux chemins et sentiers qui permettent de la découvrir. L'accès de la réserve au public est libre dans le respect de la réglementation.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par l'ADENA (Association de défense de l’environnement et de la nature des pays d’Agde).

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par un décret du [2]. Il a été modifié par un décret du [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Bagnas (FR3600067) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 25 mars 2015)
  2. « Décret n°83-1002 du 22 novembre 1983 PORTANT CREATION DE LA RESERVE NATURELLE DE BAGNAS (HERAULT) », sur Légifrance
  3. « Décret n°84-672 du 17 juillet 1984 RELATIF A LA RESERVE NATURELLE DU BAGNAS (HERAULT) », sur Légifrance

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Reille et Ch. Bonnin Luquot, Guide des Réserves Naturelles de France, Delachaux et Niestlé, , 385 p. (ISBN 2-603-00611-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]