Référendum croate sur l'adhésion à l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Référendum croate sur l'adhésion à l'Union européenne
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 4 504 765
Votants 1 960 231
43,51 %
Votes exprimés 1 948 498
Votes nuls 11 733
Résultats du référendum par comitat
  •      55 % - 60 % Oui
  •      60 % - 65 % Oui
  •      65 % - 70 % Oui
  •      70 % - 75 % Oui
  •      > 75 % Oui
  • Carte
    Pour
    66,27 %
    Contre
    33,13 %
    (hr) Résultats

    Le référendum sur l'adhésion de la Croatie à l'Union européenne est un référendum qui s'est tenu le . La campagne officielle a débuté le 3 janvier 2012. Le « oui » au référendum et l’adhésion de la Croatie à l'Union européenne sont soutenus par tous les grands partis de Croatie présents au Sabor. L'opposition est soutenue principalement par le Parti croate du Droit (HSP), un parti d'extrême droite qui a perdu sa représentation au parlement croate lors des précédentes élections législatives.

    Contexte[modifier | modifier le code]

    La Croatie a déposé sa candidature à l'entrée dans l'Union européenne (UE) en 2003 et la Commission européenne l'a validée début 2004, faisant du pays un candidat officiel. Le Conseil européen a accordé le statut de candidat à la Croatie mi-2004. Les négociations d'accession, prévue pour mars 2005, commencèrent en octobre de la même année. Ces négociations furent terminées le 30 juin 2011 et la Croatie signa le traité d'adhésion le 9 décembre 2011 afin de devenir le 28e membre de l'UE. Le processus de ratification par les parlements des 27 membres s'est terminé au mois de juin 2013. La Croatie est ainsi entrée dans l'Union européenne le 1er juillet 2013. En plus de la ratification par les États membres de l'UE, l'entrée de la Croatie nécessitait qu'un référendum soit tenu (article 142 de la Constitution croate). Ce référendum a été fixé au 22 janvier 2012.

    Organisation[modifier | modifier le code]

    La commission électorale croate a fixé le référendum au 22 janvier 2012 dans les 6 750 bureaux de vote du public. La Constitution croate a été amendée en 2010 afin de permettre la validation du scrutin quel que soit le taux de participation.

    Résultats[modifier | modifier le code]

    Le « oui » l'a emporté très largement avec plus de 66 % des voix, le non atteignant 33 %. Bien qu'il s'agisse d'un référendum national et que seul le résultat obtenu à l'échelle nationale importe, la commission électorale a publié les résultats de chaque comitat, ainsi que de toutes les villes et municipalités. L'adhésion à l'UE a été approuvée dans tous les comitats et seules 18 des 556 villes ou municipalités ont voté majoritairement pour le « non ».

    La faible participation (moins de 44 %) a été attribuée à une absence de mise à jour des listes électorales. Il y aurait ainsi 900 000 électeurs inexistants sur les listes (décès, changement de résidence). La mise à jour de ces listes aurait permis de dépasser les 50 % de participation.

    Résultats du référendum du 22 janvier 2012[1]
    Réponse Voix %
    Yes check.svg Oui 1 299 008 66,27 %
    X mark.svg Non 649 490 33,13 %
    Blancs ou Nuls 11 733 0,60 %
    Total (participation : 43,51 %) 1 960 231 100,00 %
    66,27 % 33,13 %
    Oui Non

    Références[modifier | modifier le code]

    Compléments[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]