Publius Sulpicius Galba Maximus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sulpicius Galba.
image illustrant  une personnalité de la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité de la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Publius Sulpicius Galba Maximus est un consul romain en 211 av. J.-C.. Il a défendu la ville de Rome contre l'attaque surprise d'Hannibal Barca.

En 210 et 206 av. J.-C. il est proconsul en Grèce, pendant la Première Guerre macédonienne contre Philippe V de Macédoine.

En 203 av. J.-C., il est dictateur. Son principal fait d'armes est d'être à la tête de la première flotte romaine dans la mer Égée et de capturer Égine (-210), car la majeure partie du combat a été menée par les alliés grecs de Rome.

En 200 av. J.-C., il est consul pour la seconde fois, il engage la Deuxième Guerre macédonienne. Il débarque aux environs d'Apollonia, pour envahir la Macédoine par l'ouest, Philippe V est battu à Ottolobus, puis se retire rapidement en Illyrie. Bien que la campagne ait été considérée comme un succès militaire mineur, elle a convaincu les Étoliens de s'allier avec Rome.

En 197 et 196 av. J.-C., il est l'un des de dix commissaires sénatoriaux chargés d'étudier les institutions grecques.

En 193 av. J.-C., il est ambassadeur auprès d'Antiochos III.