210 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -210)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 210 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

L'empire de Chine en 210 av. J.-C., durant la dynastie Qin.
  • Août : début du règne de Qin Er Shi, empereur de Chine, fils de Qin Shi Huangdi[5]. Il est inhumé dans un immense mausolée.
    • Huhai (Ying Hu Hai) devient empereur sous le nom de Qin Er Shi à la suite d’un complot ourdi par Li Si et Zhao Gao (eunuque, tuteur de Huhai). Il élimine son frère Fusu, héritier du trône et le général Meng Tian, responsable des grands travaux[6].
  • Automne :
    • Le futur Scipion l'Africain, qui a reçu un pouvoir extraordinaire à l’assemblée du peuple, débarque à Emporion en Espagne avec 10 000 hommes. Il passe l'hiver à Tarraco où il concentre ses forces (environ 28 000 hommes) et convoque les chefs des peuples sous contrôle romain[7],[1].
    • Prise d'Agrigente par le consul Laevinus. Fin de la guerre en Sicile[8].
  • Hiver 210-209 av. J.-C. : les troupes d’Antiochos III descendent l'Euphrate pour préparer une campagne en Médie[9].


  • La trêve sacrée des Jeux olympiques est violée. Olympie est pillée sous le règne du tyran spartiate Machanidas[10].
  • Installation de Campaniens rebelles dans le Latium, à qui l’on attribue des lots de 50 jugères[8].
  • Le prix du blé atteint trois fois son cours normal à Rome. Toute l’Italie souffre de disette. L’État romain fixe une limite à la possession des métaux précieux et oblige les particuliers à livrer les quantités d’or, d’argent et de bronze dépassant cette limite[11].

Naissances[modifier | modifier le code]

  • Phylarque, historien grec (date approximative).

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  2. Dominique Briquel, Le Forum brûle (18-19 mars 210 av.: J.-C.). Un épisode méconnu de la deuxième guerre punique, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782747525619, présentation en ligne)
  3. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  4. Theodore Ayrault Dodge, Hannibal : A History of the Art of War Among the Carthaginians and Romans Down to the Battle of Pydna, 168 B. C., Tales End Press, (ISBN 9781623580056, présentation en ligne)
  5. a et b Aat Emile Vervoorn, Men of the cliffs and caves : the development of the Chinese eremitic tradition to the end of the Han Dynasty, Chinese University Press, (ISBN 9789622014152, présentation en ligne)
  6. Marvin Whiting, Imperial Chinese Military History : 8000 Bc - 1912 Ad, iUniverse, (ISBN 9781469711874, présentation en ligne)
  7. A. E. Astin, The Cambridge ancient history : Rome and the Mediterranean to 133 B.C., vol. 8, Cambridge University Press, (ISBN 9780521234481, présentation en ligne)
  8. a et b Tite-Live, présenté par Didier Hallépée, Histoire de Rome — 218-202, vol. 2, Didier Hallépée, (présentation en ligne)
  9. Emmanuel Choisnel, Les Parthes et la Route de la Soie, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782747570374, présentation en ligne)
  10. Violaine Vanoyeke, La naissance des Jeux Olympiques et le sport dans l'Antiquité, Les Belles Lettres, (ISBN 9782251338125, présentation en ligne)
  11. André Clérici, Antoine Olivesi, La République romaine, Presses Universitaires de France, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]