Prix du Roman arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Prix du Roman Arabe du Conseil des Ambassadeurs Arabes a été fondé en 2008.

Son but est de « récompenser un ouvrage de haute valeur littéraire ainsi que consolider le dialogue interculturel entre le monde arabe et la France en mettant en avant la littérature arabe traduite ou écrite directement en français ».

Il est placé sous l'égide du Conseil des ambassadeurs arabes en France en partenariat avec l'Institut du Monde Arabe.

Le prix est doté d'une somme de 15 000 euros.

En juin 2012, Boualem Sansal reçoit le Prix du Roman arabe pour son livre "Rue Darwin" avec l'opposition des ambassadeurs arabes qui financent le prix[1],[2]. Ce désaveu entraine la démission de Olivier Poivre d'Arvor[3].

Jury[modifier | modifier le code]

Le jury en 2008 est composé de :

La Secrétaire Générale du Prix est Mona al Husseini.

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Comment Boualem Sansal a fini par recevoir le prix du Roman arabe », Le nouvel observateur (consulté le 24 juin 2012)
  2. « Boualem Sansal privé du Prix du roman arabe », Le Monde (consulté le 24 juin 2012)
  3. « Pourquoi je démissionne du Prix du roman arabe », sur www.liberation.fr,‎ (consulté le 9 février 2013)