Prieuré Notre-Dame de Vitré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame.
Prieuré Notre-Dame
Vitré (35) Prieuré Notre-Dame 1.jpg

Prieuré Notre-Dame à Vitré.

Présentation
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Ille-et-Vilaine
voir sur la carte d’Ille-et-Vilaine
Red pog.svg

Le prieuré Notre-Dame de Vitré est attesté dès le XIIe siècle, et est reconstruit dans les années 1680 par les Bénédictins Mauristes. Ce monument jouxte l'Église Notre-Dame de Vitré, proche du château fort.

Pour la première fois en France, le plan utilisé pour la construction du prieuré rompt totalement avec les plans conventionnels utilisés à l'époque. Le prieuré n'est plus situé contre l'église mais est construit en angles et le cloître est intégré aux ailes.

Le prieuré a accueilli le tribunal et la sous-préfecture jusqu'en 1926. Il subsiste encore le tribunal d'instance.

Le prieuré a été classé monument historique par arrêté du 6 juillet 1987[1] et accueille depuis le 21 février 2005 la Maison des cultures du monde dans l'aile nord entièrement restaurée[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Église prieurale[modifier | modifier le code]

Cloître[modifier | modifier le code]

Bâtiments conventuels[modifier | modifier le code]

Prieurs[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

  • 1550 ca - Louis d'Espinay, protonotaire apostolique, chantre et chanoine de Rennes, Abbé commendataire de l'Abbaye Notre-Dame du Tronchet. Il quittera l'état ecclésiastique et se maria par trois fois[3]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :