Poule de Janzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Poule de Janzé
La femelle.
La femelle.
Région d’origine
Région Bretagne, Drapeau de la France France
Caractéristiques
Plumage noir
Statut FAO (conservation) En danger
Autre
Utilisation Chair et ponte
Ponte
Poids des œufs min. 60g

La janzé est une race de poule domestique.

Description[modifier | modifier le code]

Un coq de Janzé.
Détail de la tête du Coq.

C'est une volaille de taille moyenne et forme élégante, bien proportionnée au port altier et d'allure vive. Elle paraît à l'œil plus légère qu'en réalité du fait que la plume est extrêmement serrée au corps. Son ossature est très fine, rigide et légère.

Origine[modifier | modifier le code]

De la ville de Janzé en Ille-et-Vilaine. La race avait disparu vers 1980. L'écomusée de Rennes a reconstitué l’espèce[1].

Standard[modifier | modifier le code]

Comportement[modifier | modifier le code]

Un agriculteur exploitant pommiers à cidre bio et ruches, près de Janzé a remarqué en que les poules de Janzé semblaient très efficaces dans la lutte contre la prolifération du frelon asiatique[2].

En Bretagne, un agriculteur protège ses vergers de l'anthonome du pommier grâce aux poules de Janzé, dont les ailes puissantes leur permettent de se percher dans les arbres fruitiers pour dévorer ce type d'insectes. De surcroît, ces volailles vivent en symbiose avec des moutons qu'elles débarrassent des tiques, ténias et douves[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Noire de Janzé
  2. « Ces poules qui décapitent les frelons asiatiques », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 17 octobre 2016)
  3. Mathilde Golla, « En Bretagne, des poules remplacent les pesticides dans des vergers », lefigaro.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 8 avril 2019)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]