Piper PA-28

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Piper PA-28 Warrior)
Aller à : navigation, rechercher
PA-28
Image illustrative de l'article Piper PA-28
Un Piper PA-28-181 Archer III.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Piper Aircraft
Type Avion d'entraînement et de loisir
Mise en service 1960
Motorisation
Moteur 1 Lycoming O-320 de 150 ch
Dimensions
Envergure 9,18[1] m
Longueur 7,08[2] m
Hauteur 2,20[3] m
Surface alaire 14,90[4] m2
Nombre de places 4
Réservoirs 2
Masses
Masse maximum 884 à 1054 kg
Performances
Décollage 350 à 536 m
Atterrissage 260 à 340 m
Vitesse de croisière 195 km/h
Vitesse de décrochage 81 à 93 km/h
Plafond 3 340 à 4 570 m
Distance franchissable 805 à 1 160 km
Autonomie max 6 h

Le Piper PA-28 est un avion léger construit par Piper Aircraft.

Le PA-28 est un avion en métal, monomoteur à pistons, non pressurisé, à ailes basses, à train tricycle et muni d'une seule porte du côté du co-pilote. Il a été décliné en plusieurs versions depuis 1960: Cherokee, Warrior, Archer, Dakota, Arrow. Plus de 30000 PA-28 ont été construits.

Les Archer et Arrow (à train rentrant) sont toujours au catalogue. Ils sont équipés de série du glass cockpit Garmin G1000 et G500.

Piper PA-28 Warrior[modifier | modifier le code]

Le Piper PA-28 Warrior (PA-28/150 pour 150 ch), est une évolution en date de 1962 du PA-28/160 (160 ch). Ce nouvel appareil de conception simple à aile rectangulaire est construit avec un nombre de pièces réduit au minimum. Sa carrière verra la production de trois modèles que sont le 150B (avec l'évolution 150C) de 1962 à 1967, le 140 (et ses évolutions B,C,D,E et F) de 1964 à 1973 et 151 de 1974 à 1977. Le modèle PA-28/140 plutôt biplace et le 2+2 qui est affublé du suffixe 4 ou encore "Cruiser" sera lancé afin de remédier à l'absence d'un biplace école dans la gamme. La réelle évolution du modèle apparaît en 1974 et une nouvelle aile semi-trapézoïdale apportant beaucoup aux performances et un petit allongement du fuselage. Il s'agit alors du PA-28/151 Warrior qui sera construit jusqu'en 1977 avant son remplacement par le PA-28/161, de construction identique mais motorisée en 160 ch.

Construction et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Biplaces ou quadriplaces de construction métallique à ailes basses qui contiennent les réservoirs de carburant structurels (136 à 189 L), les gouvernes sont commandées par câble. Les volets à fente sont commandés par transmission mécanique et un levier placé entre les places avant. Le fuselage allongé du modèle 151 permet l'adjonction d'une troisième vitre latérale arrière. La dérive est classique et l'empennage monobloc avec antitab. Le train tricycle à amortissement oléopneumatique possède un roulette avant conjuguée aux palonniers. Le freinage différentiel est assuré en haut des palonniers. Il est hydraulique et à disques. La large voie du train principale assure une bonne défense au vent de travers lors des atterrissages.

L'accès à bord se fait par une porte unique et latérale à droite du fuselage s'ouvrant vers l'avant. Cette porte se verrouille avant décollage par deux verrous. Les modèles 140 ne possèdent pas d'accès à la soute à bagages. Le pilotage se fait par volant. L'habitacle est large et confortable.

. Cet appareil a été produit à près de 65 000 exemplaires, ce qui démontre sa popularité.

Accidents[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des avions civils

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 10,66 à compter de 1974
  2. 7,25 à compter de 1974
  3. 2,22 à compter de 1974
  4. 15,80 à compter de 1974