Pierrette Robitaille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robitaille.
Pierrette Robitaille
A Casabonne, C Prégent, S Breton et P Robitaille.jpg
Robitaille avec Anne Casabonne, Stéphane Breton et Claude Prégent dans Adieu je reste! chez la salle André-Mathieu.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
Nationalité
Activité

Pierrette Robitaille (née le ) est une actrice québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée du Conservatoire d'art dramatique de Québec (1976). Cette même année, en compagnie de cinq autres finissants du conservatoire, elle devient cofondatrice du Théâtre de la Bordée, qui au départ est très axé sur le théâtre de création. Pour la Bordée, elle participe à de nombreuses créations collectives dont le spectacle inaugural, Les Vol-o-vent, qui remporte un franc succès et est souvent repris par la suite.

Sur scène, elle apparait dans plus d'une soixantaine de productions, excellant surtout dans le registre comique. Parmi les pièces qu'elle interprète on peut citer Barouf à Chioggia et Les Jumeaux vénitiens de Goldoni, le Fil à la patte et L'Hôtel du libre échange de Feydeau, Maître Puntila et son valet Matti de Brecht et Shirley Valentine de Willy Russell. Elle participe à la création des pièces Les Noces de tôle de Claude Meunier en 2003 et Bonbons assortis de Michel Tremblay en 2006. En 2008, elle écrit et interprète Pierrette est enchantée, un spectacle solo partiellement autobiographique qui incorpore monologues et chansons.

À la télévision, elle est un des piliers de la revue humoristique hebdomadaire Rira bien, diffusée entre 1989 et 1993. Elle tient un rôle plus dramatique dans la série Nos étés.

Au cinéma, elle tourne dans de nombreuses comédies dont Nuit de noces et Mambo italiano, réalisées par Émile Gaudreault, ainsi que C't'à ton tour, Laura Cadieux et L'Odyssée d'Alice Tremblay réalisées par Denise Filiatrault.

Elle change complètement de registre en 2013 alors qu'elle incarne une ex-détenue dans le drame psychologique Vic+Flo ont vu un ours, une réalisation de Denis Côté dont Pierrette Robitaille partage la vedette avec Romane Bohringer. Son interprétation lui vaut de recevoir le Prix Jutra de la meilleure actrice.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice en 2000 pour Laura Cadieux...la suite
  • Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice de soutien en 2002 pour Nuit de noces

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]