Pierre Maraval (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Maraval.

Pierre Maraval, né à Roquecourbe le 31 août 1936, est un historien antiquisant français, spécialiste du christianisme des premiers siècles et de l'antiquité tardive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en théologie catholique en 1964 puis Agrégé de lettres en 1974, docteur d'État en 1983, il est maître-assistant et professeur à l'université Strasbourg II de 1971 à 1998, professeur à l'université Paris Sorbonne-Paris IV de 1998 à 2004[1], puis professeur émérite de la même université.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Grégoire de Nysse, Vie de sainte Macrine, édition et traduction, Paris, Cerf, 1971 ("Sources Chrétiennes", n° 178)
  • Égérie, Journal de voyage (Itinéraire), édition et traduction, Paris, Cerf, 1982, 2002 ("Sources Chrétiennes", n° 296)
  • Lieux saints et pèlerinages d'Orient. Histoire et géographie des origines à la conquête arabe, Paris, Cerf, 1985; 2004; Cerf/CNRS 2011.
  • La Passion inédite de S. Athénogène de Pédachthoé en Cappadoce, édition et traduction, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1990
  • Grégoire de Nysse, Lettres, édition et traduction, Paris, Cerf, 1990 ("Sources Chrétiennes", n° 363)
  • Procope de Césarée, Histoire secrète, traduction annotée, Paris, Les Belles-Lettres, 1990, 2000,
  • Les persécutions des chrétiens pendant les quatre premiers siècles, Paris, Desclée, 1992
  • Petite vie de Saint-Jérôme, Paris, Desclée, 1998
  • Récits des premiers pèlerins chrétiens au Proche-Orient, IVe-VIIe siècle, traduction annotée, Paris, Cerf, 1996.
  • Le christianisme de Constantin à la conquête arabe, Paris, PUF, "Nouvelle Clio", 1997, 20
  • L'empereur Justinien, Paris, PUF (collection Que sais-je ?), 1999; CNRS Éditions, 2012.
  • Eusèbe de Césarée, La théologie politique de l’empire chrétien. Louanges de Constantin, traduction annotée, Paris, Cerf, 2001
  • Socrate de Constantinople. Histoire Ecclésiastique, édition et traduction, 4 volumes, Paris, , Cerf, 2004-2007 ("Sources Chrétiennes", n° 477, 493, 505, 506)
  • Le christianisme des origines à Constantin, Paris, PUF, "Nouvelle Clio", 2006 (en collaboration avec Simon Claude Mimouni)
  • Agathias, Histoires. Guerres et malheurs du temps sous Justinien, traduction annotée, Paris, Les Belles-Lettres, 2007.
  • Théodose le Grand. Le pouvoir et la foi, Paris, Fayard, 2009.
  • Actes et Passions des martyrs chrétiens des premiers siècles, traduction annotée, Paris, Cerf, 2010.
  • Discours et Lettres de Constantin, traduction annotée, Paris, Les Belles-Lettres, 2010.
  • Constantin le Grand, Paris, Éditions Tallandier, 2011, 2014
  • Les fils de Constantin, Paris, CNRS Éditions, 2013.
  • Grégoire de Nysse, Éloge de Grégoire le Thaumaturge, Éloge de Basile, édition et traduction, Paris, Cerf, 2014.
  • Justinien. Le rêve d'un empire chrétien universel, Paris, Éditions Tallandier, 2016
  • Alexandre le Grand et les brahmanes (Palladios d'Hélénopolis, La vie des brahmanes; Collatio Alexandri et Dindimi), traduction, Paris, Les Belles-Lettres, 2016.
  • Grégoire de Nysse, Lettre canonique, lettre sur la pythonisse et six homélies pastorales, édition et traduction, Paris, Cerf, 2017 ("Sources Chrétiennes", n° 588)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. France Inter, « Biographie de Pierre Maraval », sur https://www.franceinter.fr, (consulté le 17 janvier 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]