La Pierre-Heuzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pierre Heuzé)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heuzé.

La Pierre-Heuzé
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Ville Caen
Canton Caen-4
Démographie
Population 8 000 hab.
Fonctions urbaines Habitat collectif
Étapes d’urbanisation Années 1970
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 53″ nord, 0° 20′ 51″ ouest
Altitude Min. 30 m
Max. 67 m
Transport
Bus B 5 10 25 32 61 62 BV4
Localisation
Localisation de La Pierre-Heuzé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Pierre-Heuzé

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
La Pierre-Heuzé

Géolocalisation sur la carte : Caen

Voir sur la carte administrative de Caen
City locator 14.svg
La Pierre-Heuzé

La Pierre-Heuzé est un quartier du nord-est de Caen.

Localisation[modifier | modifier le code]

Il est délimité par :

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusque dans la deuxième partie du XXe siècle, le secteur a gardé une vocation agricole. Sur le site, on trouvait une ancienne carrière de pierre de Caen appartenant à un nommé Heuzé, ce qui donna son nom à ce lieu-dit[1].

Dans les années 1950-1960, la population de Caen est marquée par un des plus forts taux de croissance de France. Afin de faire face à cet accroissement de la population, le plan d'urbanisme directeur de l'agglomération caennaise, élaboré en 1959 et approuvé en , prévoit donc la création de nouveaux quartiers en périphérie du centre historique. Une nouvelle zone d'habitat de 1 500 logements est programmée à proximité du futur boulevard périphérique Nord et d'Hérouville-Saint-Clair[2]. La zone à urbaniser en priorité de la Pierre-Heuzé est créée le en même temps que celles du Chemin-Vert et d'Hérouville-Saint-Clair[3].

Le quartier de la Pierre Heuzé a été construit au milieu des années 1970. Il est aujourd'hui confronté à d’importants problèmes sociaux.

Enclavé au milieu d’un boulevard circulaire (le boulevard Général-Vanier), cette ancienne ZUP connaît des difficultés en partie liées à un habitat concentré et essentiellement social et à la précarité.

L'espace à l'intérieur du boulevard Général-Vanier est classé en zone urbaine sensible (ZUS). En 2009, cette ZUS regroupe 2 842 habitants. Le revenu par unité de consommation médian est de 10 045  (contre 18 390  au niveau de Caen la mer)[4]. En 2010, la part des personnes de 15 à 64 ans ayant un emploi est de 40,1% Dans le cadre de la nouvelle géographie de la politique de la ville mise en place en 2015, la Pierre-Heuzé est classé parmi les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Mais une partie de l'espace à l'intérieur du boulevard circulaire ne rentre pas dans le périmètre, alors qu'une partie située au sud du boulevard est incluse. Le QPV regroupe 2 159 habitants (recensement de 2013) et le taux de pauvreté (au seuil de 60%) s'élève à 49,1%[5].

Équipements et espaces verts[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le quartier est alimenté en eaux soit par les forages du Bassin de la Mue, soit par l'eau traitée de l'usine de l'Orne et en complément par le mélange des captages de Moulines et de l'eau provenant du Syndicat de production Sud Calvados (Saint-Pierre-sur-Dives - Mézidon-Canon)[7].

Le quartier est couvert par l'ADSL.

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Le quartier est desservi par les réseaux Twisto à travers les lignes de bus B (bus de substitution de l'ancien TVR), 5/5+, 10, 25, 32, 61 et 62 et par la ligne BV4 des Bus verts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Caen Habitat
  2. Alain Rabec, « La construction de la grande agglomération caennaise du plan d'urbanisme directeur de 1965 au schéma directeur révisé de 1994 », Études normandes, no 1-2, 1996[(fr) texte intégral (page consultée le 14 novembre 2008)]
  3. Élise Lowy, « Quartiers populaires et écologie », p. 224 dans Salvador Juan (dir.), Actions et enjeux spatiaux en matière d'environnement, Paris, L'Harmattan, 2007, (ISBN 9782296037069)
  4. Institut national de la statistique et des études économiques, « Territoires urbains fragiles dans l'agglomération caennaise – Les difficultés ne se limitent pas aux quartiers politique de la ville », Cent pour cent Basse-Normandie, no 237,‎
  5. « Système d'information géographique de la politique de la ville » (consulté le 19 septembre 2018)
  6. Mairie de Caen [lire en ligne]
  7. Source : Zones de distribution des eaux