Calvaire Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calvaire Saint-Pierre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Ville Caen
Arrondissement Caen
Démographie
Population 3 324 hab. (1999)
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 54″ nord, 0° 21′ 56″ ouest
Transport
Tramway Ligne A et B
Bus Lignes 7, 10, 22 et 62 des bus Twisto
Ligne 4 des Bus verts
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Caen

Voir sur la carte administrative de Caen
City locator 14.svg
Calvaire Saint-Pierre

Le Calvaire Saint-Pierre est l'un des vingt quartiers de Caen. Il se situe au nord de la ville. Selon la ville de Caen[1], le quartier est délimité :

  • au nord, par le boulevard périphérique de Caen,
  • à l'est, par l'avenue de la Côte de Nacre et la rue de la Délivrande,
  • au sud, par l'avenue de Bruxelles et la rue des Sablons,
  • à l'ouest, par l'avenue de Courseulles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom du quartier vient d'une croix monumentale érigée sur la route de la Délivrande à l'angle avec le chemin du calvaire (actuelle rue du Moulin au Roy)[2]. Ce monument a été reconstruit après la bataille de Caen en mémoire des victimes du conflit.

Jusqu'au milieu du XXe siècle, le secteur du Calvaire Saint-Pierre a conservé un caractère rural. En 1888, un réservoir est creusé près du Moulin au Roy[3], en surplomb de la ville encore essentiellement circonscrite à la vallée de l'Orne, afin de permettre l'alimentation de la ville en eau[4].

Dans les années 1950-1960, la population de Caen est marquée par un des plus forts taux de croissance de France. Afin de faire face à cet accroissement de la population, le plan d'urbanisme directeur de l'agglomération caennaise, élaboré en 1959 et approuvé en , prévoit donc la création de nouveaux quartiers en périphérie du centre historique. Une nouvelle zone d'habitat de 1 400 logements est programmée entre le futur boulevard périphérique nord et l'université (actuel campus 1 de Caen). Toutefois, contrairement à la Pierre-Heuzé, le Calvaire Saint-Pierre n'est pas une zone à urbaniser en priorité[5]. Un centre commercial de quartier a alors été créé. Un lieu de culte, l'église Saint-André, a également été construit entre 1962 et 1964[6].

En 2002, des études d'urbanisme ont été lancées afin d'élaborer un projet de renouvellement urbain associant le Calvaire Saint Pierre et la zone industrielle située au nord du boulevard périphérique de Caen (ZI Mont Coco). Le conseil municipal a approuvé en 2004 les principes fondateurs du projet et en un premier immeuble appartenant à un organisme d'habitations à loyer modéré a été démoli[7].

Population[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Le quartier est desservi par le réseau Twisto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ville de Caen, « Le quartier du Calvaire Saint-Pierre » (consulté le 17 juin 2012)
  2. Attestée sur le plan Desprez de 1855
  3. Situé approximativement vers le restaurant universitaire A du campus 1 de l'Université de Caen Basse-Normandie
  4. Philippe Lenglart, Le nouveau siècle à Caen, 1870-1914, Condé-sur-Noireau, Éditions Charles Corlet, 1989, p. 143
  5. Alain Rabec, « La construction de la grande agglomération caennaise du plan d'urbanisme directeur de 1965 au schéma directeur révisé de 1994 », Études normandes, n°1-2, 1996[(fr) texte intégral (page consultée le 14 novembre 2008)]
  6. Circuit découverte du patrimoine caennais : les églises de Caen
  7. Ville de Caen
  8. Philippe Lenglart, Caen, architecture et histoire, éditions Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 2008, p. 270

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]