Pierre Bühler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le théologien. Pour le diplomate français, auteur d'ouvrages sur les relations internationales, voir Pierre Buhler.
Pierre Bühler
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Pierre Bühler, né le , est un théologien suisse.


Parcours académique[modifier | modifier le code]

Pierre Bühler est né dans une famille mennonite, à Tramelan (Jura bernois), où il poursuit sa scolarité obligatoire. Après sa maturité au gymnase français de Bienne, il étudie la théologie et la philosophie à Lausanne et Zurich. En 1974, il est consacré au ministère pastoral dans l'Église évangélique réformée du canton de Zurich et devient, la même année, assistant en théologie systématique à la Faculté de théologie de l'Université de Zurich, auprès de Gerhard Ebeling. De 1982 à 1997, il a occupé la chaire de théologie systématique à la Faculté de théologie de l'Université de Neuchâtel. En 1996, il est fait docteur honoris causa de la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier. De 1997 à 2015, il a été professeur de théologie systématique (en particulier herméneutique et théologie fondamentale) à la Faculté de théologie de l'Université de Zurich. De 2006 à 2009, il a présidé la Société suisse de théologie.


Recherches[modifier | modifier le code]

Pierre Bühler est un spécialiste de l'œuvre de Martin Luther, Søren Kierkegaard, Friedrich Dürrenmatt, Paul Ricœur. Ses recherches portent principalement sur l'herméneutique théologique et philosophique (Rudolf Bultmann, Gerhard Ebeling) ; le dialogue de la théologie avec la philosophie, les sciences humaines et les sciences de la nature ; l'humour ; le rapport entre théologie et littérature (notamment Sylvie Germain), texte et image, herméneutique et éthique.

Bibliographie (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Le problème du mal et la doctrine du péché, Genève, Labor et Fides, 1976 (mémoire de licence).
  • Kreuz und Eschatologie. Eine Auseinandersetzung mit der politischen Theologie, im Anschluss an Luthers theologia crucis, Tübingen, Mohr, 1981 (thèse de doctorat).
  • Pierre Bühler (éd.), Justice en dialogue, Genève, Labor et Fides, 1982.
  • Pierre Bühler et Jean-François Habermacher (éd.), La narration. Quand le récit devient communication, Genève, Labor et Fides, 1988.
  • Pierre Bühler (éd.), Humain à l'image de Dieu. La théologie et les sciences humaines face au problème de l'anthropologie, Genève, Labor et Fides, 1989.
  • Pierre Bühler et Clairette Karakash (éd.), Science et foi font système. Une approche herméneutique, Genève, Labor et Fides, 1992.
  • Pierre Bühler et Clairette Karakash (éd.), Quand interpréter, c'est changer. Pragmatique et lectures de la Parole. Actes du Congrès international d'herméneutique, Neuchâtel, 12-14 septembre 1994, Genève, Labor et Fides, 1995.
  • Pierre Bühler (éd.), «Les “clairs-obscurs” de l'Écriture. Un dossier interdisciplinaire d'herméneutique biblique», Études théologiques et religieuses 71/2, 1996, p. 161-263.
  • Synodes. Étranger, étrangers, supplément au n° 6/98 du bulletin Information évangélisation, 1998 (avec une préface de Michel Bertrand).
  • Prédestination et Providence, Genève, Labor et Fides, 1999.
  • Pierre Bühler et Tibor Fabiny (éd.), Interpretation of Texts: Sacred and Secular. Proceedings of the International Conference Organized by the Centre for Hermeneutical Research, Budapest, and the Institut für Hermeneutik und Religionsphilosophie, University of Zurich, Pazmany Peter Catholic University, Piliscsaba, Hungary, 3-5 September 1998, Zürich/Budapest, Pano Verlag/Centre for Hermeneutical Research, 1999.
  • Le protestantisme contre les indulgences. Pour un jubilé de la justification par la foi en l’an 2000, Genève, Labor et Fides, 2000; 2e éd., 2003.
  • Isabelle Graesslé, Pierre Bühler et Christoph D. Müller (éd.), Qui a peur des homosexuel-les? Discussions autour des prises de position des Églises protestantes de Suisse, Genève, Labor et Fides, 2001.
  • Pierre Bühler et Ulrich Weber, Friedrich Dürrenmatt. Échec et mat, Cahier/Centre Dürrenmatt Neuchâtel n° 6, 2003.
  • Pierre Bühler et Andreas Mauz (éd.), «Gerhard Ebeling, Mein theologischer Weg», numéro spécial des Hermeneutische Blätter, 2006.
  • «Paul Ricœur. Perspectives romandes», Revue de théologie et de philosophie 138/4, 2006, p. 291-371.
  • André Birmelé, Pierre Bühler, Jean-Daniel Causse et Lucie Kaennel (éd.), Introduction à la théologie systématique, Genève, Labor et Fides, 2008.
  • Pierre Bühler et Daniel Frey (éd., avec la collaboration de Lucie Kaennel), Paul Ricœur: un philosophe lit la Bible. À l'entrecroisement des herméneutiques philosophique et biblique, Genève, Labor et Fides, 2011.


Liens externes[modifier | modifier le code]