Pierre-Henri de Lacretelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre-Henri de Lacretelle
Lacretelle, Henri de.jpg
Fonction
Député de Saône-et-Loire
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Famille
Père
Autres informations
A travaillé pour
Blason de la famille de Lacretelle.svg
Blason
Père-Lachaise - Division 28 - Lacretelle 01.jpg
Sépulture au Père-Lachaise.

Pierre Henri de Lacretelle, né le à Paris et mort le [1],[2] à Paris 9e est un homme politique et homme de lettres français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jean Charles de Lacretelle, neveu de Pierre Louis de Lacretelle, membres de l'Académie française, il est aussi le grand-père de Jacques de Lacretelle, également membre de l'Académie française[3],[4]. Il commence par écrire des romans et des recueils de poésie. Il est un ami de Lamartine, dont il fut le secrétaire dans sa jeunesse[4]. En 1848, il est membre de la commission chargée d'administrer le département de Saône-et-Loire. Opposant au Second Empire, il est élu représentant de Saône-et-Loire le , lors des élections complémentaires. Il est réélu député jusqu'en 1898, siégeant à l'extrême gauche. Il est l'un des « 363 » qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le . Il s'intéresse surtout aux questions scolaires. En 1885, il est à l'origine d'une loi sur la création d'asiles pour les nouveau-nés abandonnés[5].

Notes st références[modifier | modifier le code]

  1. « Nécrologie : M. Henri de Lacretelle », L'Aurore, Paris, no 488,‎ , p. 6, colonne 4 (lire en ligne sur Gallica, consulté le ).
  2. « Nécrologie », Le Radical, Paris, vol. 19, no 50,‎ , p. 3 (lire en ligne sur Gallica, consulté le ).
  3. « Jacques de Lacretelle », sur academie-francaise.fr (consulté le )
  4. a et b Jacques de Lacretelle, Le tiroir secret, Wesmael-Charier, , 287 p., p.10-20
  5. mention sur le site Charlesfourier.fr.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]