Phosphate de calcium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phosphate de calcium
Phosphate de calcium
Identification
Nom IUPAC Phosphate de calcium
Synonymes Phosphate tricalcique
No CAS 7758-87-4
No EINECS 231-840-8
Code ATC A12AA01
No E E341(iii)
FEMA 3081
Apparence poudre blanche amorphe
Propriétés chimiques
Formule brute Ca3O8P2Ca3(PO4)2
Masse molaire[1] 310,177 ± 0,014 g/mol
Ca 38,76 %, O 41,27 %, P 19,97 %,
Propriétés physiques
fusion 1 670 °C
Solubilité 1,2.10-3g/L eau à 20 °C
sol dans HCl ou HNO3 dilués
insol dans éthanol
insol dans acide acétique
Masse volumique 3,14 g·cm-3
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Les phosphates de calcium sont des solides blanchâtres, ils composent la partie minérale de l'os et des dents. On trouve également du phosphate de calcium dans le plasma sanguin, et le cytoplasme.

Leurs formules sont :

  • phosphate tricalcique : Ca3(PO4)2 ;
  • l'apatite Ca5(Mg,Fe++)(PO4)3(OH) plus abondant dans les os et dents ;
  • la whitlockite Ca9(Mg,Fe++)(PO4)6(PO3OH).

L'enzyme catalysant sa fixation sur l'os est la phosphatase alcaline.

Le phosphate de calcium est utilisé en chirurgie dentaire et osseuse, comme biomatériau bioactif, en raison de sa tolérance par l'organisme. Contenu dans la cendre d'os. La forme commerciale contient 96 % de Ca3(PO4)2, et de la chaux (CaO).

Les phosphates de calcium sont utilisés dans la fabrication d'engrais.

Le phosphate de calcium tricalcique est un additif alimentaire autorisé en Europe (E341(iii))[2] comme agent de levuration, régulateur de pH, ou supplément alimentaire calcique (laits à base de soja).

Il existe deux autres phosphates de calcium :

  • le phosphate monocalcique MCP, E341(i) : Ca(H₂PO₄)₂
  • le phosphate dicalcique DCP, E341(ii) : CaHPO₄

Ces deux phosphates de calcium sont produits industriellement pour l'alimentation animale[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]