Philippe Portejoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe Portejoie, né le à Niort dans les Deux-Sèvres, est un saxophoniste, compositeur, arrangeur et pédagogue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médaille d'or à l'unanimité en 1980 du conservatoire de Nantes où il fut l'élève de Jean-Pierre Magnac, premier prix en 1982 au Conservatoire de Paris où il a étudié avec Daniel Deffayet, il a fait partie durant plusieurs années du Quatuor de saxophones Gabriel Pierné, soutenu par la Fondation Yehudi Menuhin. Avec la pianiste Frédérique Lagarde, il crée le « Duo Portejoie-Lagarde » qui s'est produit à l'occasion de centaines de concerts dans de nombreux pays et dont le parcours est jalonné d'enregistrements. C'est ce duo qui participa au grand concert organisé à Paris fin 2004 en hommage à Marcel Mule.

Philippe Portejoie est professeur du conservatoire à rayonnement régional de Paris depuis 1995 et anime des master-classes. En 2005, il a présidé le premier concours national de saxophone de Colombie qui a eu lieu à Bogota.

Il est l'auteur d'une transcription de la Sérénade mélancolique de Tchaikowsky[1].

Il pratique également le jazz au sein du big band de Claude Bolling où il tient le rôle de premier saxophone alto.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sax, Mule & Co, Jean-Pierre Thiollet, H & D, 2004, p. 181. (ISBN 2 914 266 03 0)