Philippe II de Piémont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe II de Savoie-Achaïe, dit aussi Philippe II de Savoie ou de Piémont, né en 1340 et mort le à Avigliana, est seigneur de Piémont de 1367 à 1368. Il était fils de Jacques, seigneur de Piémont, et de Sibylle des Baux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il épousa le Alix de Thoire de Villars, mais n'eut pas d'enfant.

Spolié de son héritage par sa belle-mère Marguerite de Beaujeu au profit du fils de cette dernière, Amédée de Savoie-Achaïe, il prend la tête d'une rébellion contre son père Jacques Ier, puis contre Marguerite de Beaujeu après la mort de son père le . Capturé, il est emprisonné au château de Veillane, puis noyé dans le lac.

Notes et références[modifier | modifier le code]