Pauline Davis-Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une athlète image illustrant bahaméen
Cet article est une ébauche concernant une athlète bahaméenne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pauline Davis-Thompson Portail athlétisme
2014 IAAF Council Meeting - Pauline Davis-Thompson (cropped).jpg
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 400 m, 4 × 100 m, 60 m
Période d'activité 1982-2000
Nationalité Drapeau : Bahamas Bahaméenne
Naissance (50 ans)
Taille 1,68 m
Poids 57 kg
Palmarès
Jeux olympiques 2 1 -
Championnats du monde 1 1 -
Championnats du monde en salle - 1 1
Ch. d'Am. centrale et des Caraïbes 1 2 2
Jeux d'Am. centrale et des Caraïbes 2 - -
Jeux panaméricains - - 2

Pauline Davis-Thompson, née Pauline Elaine Davis le 9 juillet 1966, est une ancienne athlète bahaméenne spécialiste du sprint.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle a pris part à cinq éditions des Jeux olympiques, entre 1984 et 2000, avec une 6e place au relais 4 × 100 m en 1984, mais ce n'est qu'en 1996 qu'elle a disputé sa première finale individuelle, avec une quatrième place au 400 mètres en 49 s 28, record national.

Elle a, fait rarissime, participé aux sept premiers championnats du monde entre 1983 et 1999. En 1991 elle a atteint la finale, terminant 7e du 200 m. En 1995 elle a reçu une première médaille en finissant à la deuxième place du 400 m avec un temps de 49 s 96, derrière Marie-José Pérec.

Lors des championnats du monde de 1999 à Séville, elle a fait partie du relais 4 × 100 m bahaméen victorieux, dans l'ordre Savatheda Fynes, Chandra Sturrup, Pauline Davis-Thompson et Debbie Ferguson, avec le temps de 41 s 92, record national.

Elle a remporté la médaille d'or lors du relais 4 × 100 m des Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney. Elle finit aussi à la deuxième place du 200 m féminin derrière Marion Jones, mais en octobre 2007 et suite aux aveux de dopage de Jones, elle a récupéré, finalement, le titre olympique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • médaille d'argent Championnats du monde en salle à Barcelone sur 200 mètres avec 22 s 68.
  • médaille d'argent CM 49 s 96 400 m Goteborg (1995)
  • médaille d'argent JO 42 s 14 4 × 100 m Atlanta (1996)
  • médaille de bronze CM Indoor 22 s 70 200 m Maebashi (1999)
  • médaille d'or CM 41 s 92 4 × 100 m Séville (1999)
  • médaille d'or JO 22 s 27 200 m Sydney (2000) (après la disqualification de Marion Jones)[1]
  • médaille d'or JO 41 s 95 4 × 100m Sydney (2000)

Records[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Deux médailles remportées par Marion Jones aux JO de 2000 réattribuées, Le Nouvel Observateur, mis en ligne le 9 décembre 2009