Paul Révoil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Révoil
CFP-2 Revoil (1).jpg
Fonctions
Ambassadeur de France en Espagne
-
Ambassadeur de France en Suisse
-
Gouverneur d'Algérie
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
MourièsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Fratrie
Autres informations
Distinction
Archives conservées par

Paul Révoil, né à Nîmes le et mort à Mouriès le , est un diplomate et un administrateur français, ancien ministre plénipotentiaire à Tanger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'architecte Henri Révoil, il fait ses études au lycée Thiers de Marseille, et entre très jeune dans la diplomatie. Il est gouverneur général d'Algérie du au .

Il joue un grand rôle lors de la conférence d'Algésiras en 1906. Il est aussi ambassadeur à Berne en 1906, puis à Madrid de 1907 à 1909. Alors qu'il était en dernier lieu directeur général de la Banque ottomane, il meurt à près de 58 ans en 1914[2],[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Journal tenu pendant la conférence d'Algésiras : - , Imprimerie nationale, Paris, 1939, 120 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nécrologie dans Le Miroir,

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/149paap_cle0d3a1e__papiers_paul_revoil.pdf » (consulté le )
  2. Nécrologie, M. Révoil, ancien ambassadeur de France « Le Petit journal » 29 avril 1914
  3. Mort de M. Révoil « L'Univers » 29 avril 1914